Lifting & nouvelles fonctionnalités pour Google Books

Alexandre Laurent
19 juin 2009 à 13h15
0
L'éventualité de nouveaux démêlés avec les sociétés d'auteur américaines n'empêche pas Google de continuer à avancer sur son projet de « bibliothèque universelle », Google Book Search. Le numéro un mondial de la recherche en ligne a en effet procédé cette semaine à une légère refonte de son service.

Parmi les nouveautés, on signalera une navigation améliorée au sein des ouvrages, avec un menu permettant d'accéder directement à un chapitre donné, un nouveau mode de visualisation basé sur des miniatures, ou la possibilité d'effectuer un lien hypertexte vers un contenu bien précis. Outre un moteur de recherche amélioré, Google Books permet maintenant d'intégrer à son site ou à son blog un lecteur affichant le contenu d'un des ouvrages stockés sur le service.

Depuis l'ouverture du service en 2004, Google suscite la désapprobation des principales sociétés d'auteur américaines, qui lui reprochent de diffuser des ouvrages soumis au droit d'auteur sans autorisation préalable des ayants droit. Google légitime quant à lui sa démarche en expliquant qu'il met à disposition des extraits ou l'intégralité d'ouvrages qu'il est difficile de se procurer, et dynamise le marché en proposant des liens directs vers les services marchands susceptibles de les commercialiser.

Depuis, il a été décidé qu'une partie des revenus publicitaires générés par Google via son outil recherche de livres soit redistribuée aux auteurs et aux éditeurs américains. Le département de la Justice américain vient toutefois d'ouvrir une enquête afin de déterminer si cet accord ne viole pas les lois antitrust. Les autorités européennes de la Concurrence pourraient également se pencher sur le dossier.

0190000002254406-photo-google-book-search.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top