Rock : Sun aurait avorté son projet de processeurs

01 juin 2018 à 15h36
0
01467806-photo.jpg
Depuis l'annonce de son rachat par Oracle, Sun Microsystems aurait perdu de sa superbe. Le groupe aurait mis un terme à son grand projet de processeurs (nom de code Rock), rapporte le New York Times en référence à des sources proches du dossier.

Cette initiative, si elle était confirmée, mettrait un terme à l'une des plus importantes tentatives de relance que souhaitait engager le quatrième acteur mondial du serveur devenu l'un des principaux contributeurs commerciaux de l'écosystème open source.

Le projet Rock a été lancé il y a plus de 5 ans par Sun. Le groupe informatique américain espérait créer une puce multicoeur capable de concurrencer les processeurs d'IBM et d'Intel pour serveurs. En avril 2007, les premières versions test de Rock ont été dévoilées. Le produit devait être commercialisé l'an dernier, mais Sun a retardé ce lancement à plusieurs reprises. Les problèmes techniques et l'insatisfaction interne auraient accéléré l'avortement du projet.

Rock serait le second projet 'puces' haut de gamme à avoir été abandonné par Sun Microsystems. Leur développement aurait coûté des milliards de dollars... partis en fumée. A l'heure actuelle, Sun utilise des puces Fujitsu pour ses serveurs dédiés au calcul haute performance. En revanche, il conçoit toujours sa propre ligne de microprocesseurs pour ses serveurs de milieu de gamme.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pas de muti online mais un Blu-ray pour  Ghostbusters
Samsung Omnia II, Lite et Pro  : nouvelle gamme de smartphones sous Windows Mobile
Chrome : bientôt des thèmes au coeur d'une polémique
Plus de précisions sur  S.T.A.L.K.E.R. : Call Of Pripyat
Léger surcoût de 16% pour la dernière licence 3G
Dette : Thomson obtient un sursis de 5 semaines
Google : mise à jour de GMail, iGoogle et Google Maps pour smartphones Android et iPhone
UK : musique illimitée chez Virgin avec Universal
Microsoft porte plainte pour fraude au clic
Canonical veut améliorer l'ergonomie d'Ubuntu
Haut de page