Fermeture d'un FAI : le spam baisse de 15%

01 juin 2018 à 15h36
0
00134715-photo-logo-premium-spam.jpg
En avril dernier, la Federal Trade Commission, en charge d'appliquer le droit à la consommation et de contrôler les pratiques commerciales aux Etats-Unis, a fermé les serveurs du fournisseur d'accès à Internet Pricewert. Quelques semaines plus tard, le distributeur Marshal8e6, spécialisé dans la sécurité du courrier électronique, annonce que le volume total de spam aurait baissé de 15%.

Selon la FTC, Pricewert était utilisé pour héberger du contenu illégal et utilisé par les hackers pour distribuer des virus, des spyware, du contenu pédo-pornographique et organiser des attaques par phishing. Pricewert se défend de toute activité criminelle de leur part en avançant que la faute doit être rejetée sur plusieurs de leurs clients. De toute évidence, cet épisode ne manquera pas de raviver les débats autour de la responsabilité du contenu hébergé par les fournisseurs d'accès à Internet.

Au mois d'octobre 2008, la FTC et les autorités néo-zélandaises étaient parvenues à enrayer partiellement les activités du groupe HerbalKing, responsable de l'envoi de milliards de courriers électroniques non sollicités à travers le monde. En tout, ce groupe organisé possédait plusieurs botnets regroupant 35 000 machines zombies leur permettant d'expédier jusqu'à 10 milliards de spams par jour, près d'un tier du spam global.

02206944-photo-spam.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Haut de page