Fermeture d'un FAI : le spam baisse de 15%

09 juin 2009 à 11h59
0
00134715-photo-logo-premium-spam.jpg
En avril dernier, la Federal Trade Commission, en charge d'appliquer le droit à la consommation et de contrôler les pratiques commerciales aux Etats-Unis, a fermé les serveurs du fournisseur d'accès à Internet Pricewert. Quelques semaines plus tard, le distributeur Marshal8e6, spécialisé dans la sécurité du courrier électronique, annonce que le volume total de spam aurait baissé de 15%.

Selon la FTC, Pricewert était utilisé pour héberger du contenu illégal et utilisé par les hackers pour distribuer des virus, des spyware, du contenu pédo-pornographique et organiser des attaques par phishing. Pricewert se défend de toute activité criminelle de leur part en avançant que la faute doit être rejetée sur plusieurs de leurs clients. De toute évidence, cet épisode ne manquera pas de raviver les débats autour de la responsabilité du contenu hébergé par les fournisseurs d'accès à Internet.

Au mois d'octobre 2008, la FTC et les autorités néo-zélandaises étaient parvenues à enrayer partiellement les activités du groupe HerbalKing, responsable de l'envoi de milliards de courriers électroniques non sollicités à travers le monde. En tout, ce groupe organisé possédait plusieurs botnets regroupant 35 000 machines zombies leur permettant d'expédier jusqu'à 10 milliards de spams par jour, près d'un tier du spam global.

02206944-photo-spam.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top