Paris, Nice et Marseille en course pour la RNT

0
02108018-photo-csa-logo.jpg
Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a publié aujourd'hui la liste des candidats retenus pour la Radio Numérique Terrestre. En décembre 2007 le gouvernement a pris l'arrêté approuvant le choix de la norme T-DMB pour la diffusion de la radio numérique. Par la suite, le CSA a lancé un premier appel d'offre au mois de mars 2008 mais les opérateurs avaient soulevé des contraintes techniques importantes notamment en ce qui concerne l'utilisation de la bande III largement occupée pour la diffusion de la chaîne Canal+ en analogique. Cependant la chaîne souhaite progressivement stopper la diffusion en analogique, il devient donc possible de passer à la RNT sans contraintes techniques.

Le CSA explique que la radio numérique terrestre « offrira aux auditeurs une meilleure qualité d'écoute, l'accès à des données associées qui compléteront les programmes sonores, des possibilités d'enregistrement ou de retour en arrière dans l'écoute, etc ». Notons également que si la région parisienne accueille plus d'une cinquantaine de radios, l'on estime que 30% de la population française reçoit moins de dix programmes. Le CSA précise : « la radio numérique permettra à chaque Français de bénéficier à terme d'une offre élargie et, en particulier, d'une diffusion réellement nationale pour les grands réseaux ».

Dans un premier temps, la norme sera disponible dans les agglomérations de Paris avec 55 radios sélectionnées, Marseille (41 radios) et Nice (40 radios). Vous pouvez retrouver la liste complète publiée ici (PDF).
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page