Le pdg de Sun tente de rassurer ses troupes

01 juin 2018 à 15h36
0
02037252-photo-schwartz-sun.jpg
A l'heure des suppressions de postes chez Sun, Jonathan Schwartz, pdg de l'entreprise, déclare que le rachat par Oracle n'est pas la fin de l'aventure. « L'acquisition ne change pas le monde, ce sont les gens (...) La plus grande priorité (d'Oracle) consiste à créer un environnement favorable dans lequel nos esprits les plus brillants pourront continuer à inventer et à se projeter dans le futur », a affirmé Schwartz dans un e-mail transmis lundi à ses troupes.

Oracle, spécialiste de l'informatique de gestion, des bases de données aux progiciels, a récemment annoncé acquérir Sun, quatrième vendeur mondial de serveurs, pour 7,4 milliards de dollars. L'opération devrait contribuer à hauteur de 1,5 milliard de dollars aux bénéfices d'Oracle dès la première année d'intégration. Pour y parvenir, l'éditeur américain pourrait être amené à supprimer entre 5.500 et 10.000 postes chez Sun, d'après une estimation du cabinet Sanford C. Bernstein & Co.

Considérée dans les années 1990 comme une des plus belles références de la scène informatique mondiale, sous la direction de son co-fondateur, Scott McNealy, la société californienne n'a plus les moyens de ses ambitions. Fin 2008, le groupe Sun Microsystems s'est lui-même engagé dans un plan de restructuration visant à supprimer 18% de son effectif total (33.000 personnes). Sur les 6000 collaborateurs concernés, 1.500 ont déjà été remerciés.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
  Blur  , le nouveau jeu des créateurs de PGR 4
Concept : représentation des microformats par Firefox
Hervé Novelli :
SFR : bientôt une série limitée de forfaits iPhone bloqués
Microsoft ouvre le flux d'activité de Windows Live à Facebook
Enfin la mise à jour v1.5 pour  Battlefield 2
Pilotes et SDK : NVIDIA ouvre la voie à OpenCL
iPhone OS 3.0 : Jibbler, un système de reconnaissance vocale
La Bibliothèque numérique mondiale accouche d'une souris
Haut de page