Antenne-relais : 5 nouvelles plaintes contre les opérateurs mobiles

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000001660992-photo-antenne-relais.jpg
En attendant l'ouverture du grenelle de la téléphonie mobile qui se tiendra à partir du 23 avril prochain pour discuter de l'impact éventuel sur la santé des ondes électromagnétiques, l'association de défense de riverains « Robin des toits » vient de lancer 5 nouvelles opérations judiciaires à Paris et en province à l'encontre des opérateurs mobiles nationaux.

Son objectif ? Empêcher l'installation de plusieurs antennes-relais à Paris (dans les 4ème et 6ème arrondissements) et en province (Quimper, Villeneuve-lès-Avignon, Nîmes). Exploitant le principe de précaution, l'association précise à l'AFP que ces antennes-relais pourraient empêcher notamment le bon fonctionnement d'un appareil médical, provoquer des maux de tête récurrents et favoriser des crises d'eczéma et de tachycardie.

En février dernier, Bouygues Telecom a été condamné à démonter un antenne-relais dans une commune du Rhône. SFR a également été condamné au début du mois de mars à démonter une antenne-relais à Châteauneuf-du-Pape.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Haut de page