Cegid lance son unité SaaS, Cegid Interactive

01 juin 2018 à 15h36
0
01657940-photo-cegid.jpg
Face aux multinationales du progiciel, Cegid développe son offre à la demande à travers la création d'une nouvelle entité : Cegid Interactive. Cette dernière doit dynamiser l'offre à la demande proposée par l'éditeur français depuis 2006, notamment dans les secteurs de l'hôtellerie et du secteur public, suite à l'acquisition de Civitas.

Rappelons-le, Cegid a vu les revenus de son activité SaaS (Software as a Service) progresser de 13% au 1er semestre 2008, à 12 M€ sur un CA semestriel global de 115,3 M€ (contre 112,7 M€ au S1 2007). Aujourd'hui, l'éditeur de progiciels intégrés de gestion affirme que 205.000 employés sont gérés par le biais de ses outils en mode à la demande (paie, formation, compétences), 1000 collaborateurs de cabinets d'expertise comptable (outil de production), 600 points de vente et 8.000 TPE.

En France, le cabinet d'études Markess International estime que 66% des entreprises interrogées ayant déjà recours à des applications en ligne sur le modèle SaaS vont accroître leurs dépenses dans ce domaine d'ici à 2010 (Atouts et bénéfices du modèle SaaS/On demand - février 2009). Fort de ce constat, Cegid a nommé Cymbeline Chaplain directrice e-business et marketing interactif en charge de la mise en oeuvre des projets de la division Cegid Interactive.

« Le lancement de Cegid Interactive est un levier d'innovation et de croissance pour le groupe. Notre objectif est de faire du marché du SaaS une priorité, afin d'anticiper et de répondre au mieux aux besoins en matière de On Demand de tous les professionnels et de toutes les entreprises quelle que soit leur taille, en France comme à l'international », a déclaré dans un communiqué Christophe Raymond, directeur général adjoint de Cegid.

L'éditeur français n'est pas le seul à vouloir sa part du gâteau. Sur ce marché s'activent également, en plus des multinationales SAP, Oracle et du spécialiste américain Salesforce.com, ses principaux concurrents sur le segment des PME : le britannique Sage et le français Divalto.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Concours de piratage : les mobiles déclarés inviolables
Samsung N110 : petite mise à jour dans la lignée du NC10
USA : le smartphone de Dell n'aurait pas conquis les opérateurs
  Spore : Aventures Galactiques  , images et vidéo
Le cofondateur d'Android à la tête d'un fonds d'investissement de Google ?
Dan Rosensweig nommé PDG de Guitar Hero
La sortie d'un mystérieux smartphone de Palm repoussée
L'IEEE veut accorder les réseaux sans-fil entre eux
  Max Payne 3  enfin annoncé, les premiers détails
Un hacker roumain arrêté pour piratage du Pentagone
Haut de page