Etude : le téléphone mobile, véritable nid à bactéries...

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000001816500-photo-t-l-phone-mobile-sony-ericsson-f305-noir.jpg
Selon des analystes britanniques s'étant intéressés au sujet de la propreté d'un téléphone mobile, il apparait que se servir d'un mobile... peut être aussi risqué que de glisser sa tête dans la cuvette des toilettes.

En analysant les mobiles utilisés par 200 docteurs et infirmières travaillant dans les salles d'opération et les unités de soins intensifs, il apparaît en effet que 95% des terminaux ont été contaminés par au moins un type de bactérie. Pire encore, 1 mobile sur 8 examiné a montré des traces de « staphylocoque doré », un germe résistant à la plupart des antibiotiques.

Interrogés au sujet de la propreté de leur mobile, seuls 10% des 200 membres médicaux examinés ont déclaré nettoyer régulièrement leur terminal, si l'on en croit les résultats d'une étude publiée dans une revue des « annales de microbiologie clinique et des agents antimicrobiens ». En attendant la sortie d'appareils spécialisés dans le nettoyage des mobiles, il serait donc bon d'y prendre soin autant que possible et de le nettoyer manuellement aussi régulièrement que possible ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le fondateur de GFI Informatique quitte la société
Psystar lance un nouveau clone contre le Mac Mini
Deux vidéos de plus pour  Assault On Dark Athena
AOL sort une nouvelle version de Winamp
Reportage :  Singularity  sur les traces de Bioshock ?
Fidélisation client : MaxiChèque lève un million d’euros
Damien Vincent : « La force de Facebook est de pouvoir s’appuyer sur ses membres »
Un nouveau mode multijoueurs pour  Le Parrain 2
Entretien avec Pierre Berecz d'Indom :
LeMobile 2.0 : le point de vue des « mobile agencies » ProcessOne, Momac et Axance
Haut de page