Publicité sur iPhone : du nouveau chez Greystripe et AdMob

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000001457916-photo-iphone-3g-affichant-appstore.jpg
Avec plus de 25 000 applications gratuites et payantes référencées sur l'App Store d'Apple, le kiosque de téléchargement de programmes pour iPhone et iPod Touch est un succès.

Deux sociétés américaines, Greystripe et Admob, ont pour leur part réussi à tirer leur épingle du jeu en monétisant via de la publicité mobile de nombreuses applications proposées gratuitement en téléchargement. Certains des jeux possédant des « advergaming » (mélange de advertising - publicité - et gaming - jeux -) sont les suivants : 21 Pro, Blackjack, Cookie Bonus Solitaire, Origami Rose, et Powerboat Racing. Spécialisé dans la monétisation des jeux sur iPhone, Greystripe a d'ailleurs récemment revendiqué avoir franchi le cap des 140 millions de jeux téléchargés qui intègrent des publicités mobiles gérées en interne.

Rien qu'au quatrième trimestre dernier, ce sont 30 millions de téléchargements de tels jeux qui ont été effectués. 50% de ces téléchargements sont des jeux sur iPhone. Détail intéressant, Greystripe a développé une version spécifique de flash pour gérer des publicités mobiles, logiciel qui n'a pas été autorisé par Apple à être intégré dans ses jeux publiés sur l'App Store.

Pour sa part, Admob, qui s'auto proclame réseau de publicité mobile pour iPhone le plus important avec plus de 1000 applications gérées, compte lancer prochainement un nouveau système d'échange de publicités entre développeurs pour terminaux tactiles d'Apple. Les développeurs volontaires pourront donc intégrer un tag de publicité dans leur application pour inviter les mobinautes à cliquer sur des programme de collègues. A l'inverse, ces derniers qui choisiront d'en faire de même afficheront des publicités pour ce développeur. De quoi augmenter sa visibilité sans investir dans une importante campagne de publicité. Et de quoi permettre à Admob de mieux gérer ses invendus...

Admob propose actuellement des publicités mobiles sur près de 7,2 millions d'iPhone de part le monde. A noter que via cette solution baptisée « iPhone App Exchange », les développeurs d'applications iPhone et iTouch auront le choix entre monétiser leur programme via la régie Admob et procéder à des échanges de publicité entre créateurs de programmes.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Ubisoft rejoint la plateforme GamersGate
Linux peut-il satisfaire les DSI en période de crise ?
Affaire Roy : RIAA accusée de spam cherche des preuves
« Google et la publicité comportementale », une tribune d’Alain Sanjaume
Numéros surtaxés : l'Etat tire la sonnette d'alarme
Android Market : impossibilité d'installer des applications sur carte Micro SD ? un bug selon Google
Le Blackberry Storm bientôt chez Orange ?
Et Steam s'ouvre aux téléchargements additionnels
LG lance son mobile tactile Arena en Europe et bientôt en France
  Wallace & Gromit  : le premier opus en démo jouable
Haut de page