YouTube devient collaboratif avec les annotations

20 février 2009 à 17h36
0
008C000001559948-photo-logo-youtube.jpg
YouTube a aujourd'hui élargi la fonctionnalité d'annotation de vidéos à une sélection de contacts. Il est effectivement désormais possible d'inviter ses contacts à annoter ses propres contenus, alors que cette fonction était jusqu'à présent réservée exclusivement à l'auteur de la vidéo.

Lancée en juin dernier puis récemment remaniée, la fonction d'annotation permet de placer des bulles de dialogue, des remarques ou des cadres directement sur la vidéo pour attirer l'attention du spectateur sur certains points notables. Avec cette nouvelle option ces annotations deviennent ainsi collaboratives, bien que l'auteur ai la possibilité d'éditer ou de modérer les soumissions de ses contacts.

01E0000001940182-photo-partage-des-annotations-sur-youtube.jpg

C'est également l'occasion pour les développeurs du service de partage de vidéo de répondre à une demande des internautes en ajoutant une option de configuration bienvenue liée à cette fonction. Il était certes possible de désactiver l'affichage des annotations, au cas par cas pour chacune des vidéos visualisée, mais il est désormais possible de les désactiver par défaut par le biais de la rubrique Configuration de la lecture dans les paramètres du compte.

01E0000001940184-photo-param-trage-par-d-faut-des-annotations-sur-youtube.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une date ferme et une vidéo pour  Tom Clancy's HAWX
Création & Internet : Hadopi sort renforcée des débats
Mises à jour : VirtualBox, Gimp, Adium, Spybot ...
Clubic Week : chasse aux pirates et jailbreakers
BD de la semaine : Hadopi 4 Dead - la horde arrive !
Mini Seedcamp Paris : les vingt candidats dévoilés
Symantec dévoile son contrôle parental en bêta
Améliorations de Gmail au travers du BlackBerry Internet Service 2.6 et 2.7
  The Last Remnant  sur PC en mars
Chez Orange, l'iPhone 3G 16 Go repasse à 199 euros
Haut de page