Sarkozy : liste noire pour sites pédopornographiques

Ariane Beky
13 février 2009 à 18h15
0
00DC000001682372-photo-nicolas-sarkozy-hp.jpg
Le message du Forum des droits sur l'internet a été entendu. Nicolas Sarkozy a indiqué vendredi souhaiter la constitution d'une « liste noire » de sites pédopornographiques, sites dont l'accès serait bloqué dans le but de protéger les mineurs.

Le ministère de l'intérieur, les secrétariats d'Etat à la famille et au développement de l'économie numérique devront mettre en place cette liste, a précisé le chef de l'Etat lors d'une intervention à l'Elysée devant les représentants d'associations familiales.

Rappelons-le, l'exécutif français attend des opérateurs internet actifs dans le pays qu'ils bloquent l'accès aux sites pédopornographiques. A supposer que le blocage soit techniquement possible et qu'il n'empiète pas sur les libertés fondamentales, est-ce pertinent de demander aux fournisseurs d'accès internet (FAI) de bloquer des contenus illicites ?

« J'ai le plus grand respect pour la liberté, mais un site pédopornographique, ce n'est pas de la liberté (...) Il n'y a aucune raison que les FAI permettent l'accès à des sites pédopornographiques », a déclaré Nicolas Sarkozy. Avant d'ajouter : « internet n'est pas hors de l'Etat de droit. Notre devoir, c'est de protéger et d'aider les familles. » Le Président de la République n'a pas précisé à quelle date et sous quelles conditions la liste noire allait être créée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
scroll top