Microsoft fait condamner Wipnord pour contrefaçon

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000001540410-photo-logo-microsoft.jpg
Le magazine Distributique rapporte que Microsoft accuse la société française Wipnord d'avoir récupéré des certificats d'authenticité sur de vieux PC pour les apposer sur des machines vendues à prix cassés au travers son site Internet.

Les faits ont eu lieu entre 2002 et 2005 lorsque la firme française se dénommait Wiplille, laquelle fut déjà condamnée par le tribunal de grande instance de Lille en juillet 2007. Le 7 janvier, la cour d'appel de Douai a tranché en faveur de Microsoft.

Wipnord devra s'acquitter d'une amende de 20 000 euros et son gérant a été condamné à 8 mois de prison avec sursis en plus d'une amende de 200 000 euros. En tout, Microsoft estime que 5000 à 6000 ordinateurs auraient été vendus avec des licences illégales.

01920678-photo-certificate-of-authenticity.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

  World Of Battles  prend du retard en images
Capgemini s'interroge sur ses perspectives 2009
Une GeForce GTX 260 55 nm overclockée chez Gainward
De nouvelles informations sur le Motorola i9
Imagina : Clubic pousse les portes du salon de la 3D
Bespin : Mozilla lance un éditeur de code en ligne
Mandriva Linux 2009 Spring approche, Beta disponible
Nicolas Sarkozy veut créer une liste noire des sites pédopornographiques
Après  World Of Warcraft  , Blizzard sur un nouveau MMO
Une double spécialisation des talents dans  WoW
Haut de page