Eutelsat : Internet par satellite à 35 euros / mois

05 février 2009 à 16h05
0
00C8000001598030-photo-satellite-terre.jpg
La fin des zones blanches ? L'opérateur satellite Eutelsat a annoncé mardi le lancement d'une nouvelle offre d'accès à Internet par satellite, sous la marque Tooway. Commercialisée par différents partenaires, cette formule propose un débit descendant de 2 Mbps, doublé d'un débit montant (upload) de 384 Kbps, à partir de 35 euros par mois. Inscrite dans le cadre du plan France Numérique 2012, l'initiative d'Eutelsat suit de quelques jours le lancement d'une offre similaire par Orange, via sa filiale Nordnet.

C'est aux oubliés de l'ADSL, généralement installés dans les zones rurales, que se destinent les offres satellites. Afin de pouvoir bénéficier des labels prévus par le gouvernement dans le cadre du plan France Numérique 2012, les opérateurs qui souhaitent adresser ces besoins doivent mettre en place une offre commerciale dont le prix ne dépasse pas 35 euros par mois, équipement d'accès inclus.

Pour en profiter, il faudra se tourner vers les fournisseurs d'accès partenaires, tels que Sat2way ou Numeo, puisque Eutelsat, qui opère les satellites, ne dispose pas de structure commerciale à destination du grand public.

En pratique, l'abonné pourra disposer, pour 35 euros par mois, d'un accès à 2 Mbps, mais verra ses transferts plafonnés à hauteur de 2 Go. Pour 40 euros par mois, on pourra échanger jusqu'à 3,2 Go de données, puis 5 Go pour 60 euros, ou jusqu'à 11 Go pour environ 100 euros par mois. Dans le cadre de ces offres, le matériel nécessaire - parabole et modem - est prêté au client, en échange d'un dépôt de garantie.

« A l'horizon 2010, il devrait rester environ 400.000 foyers en zone blanche », indique Jean-François Fremaux, directeur du développement d'Eutelsat, pour qui les offres satellite n'ont pas vocation à concurrencer les solutions terrestres, nettement moins onéreuses, mais plutôt à pallier les lacunes de ces dernières. En effet, rares sont les situations dans lesquelles il n'est pas possible d'installer une parabole et de correctement la pointer vers le satellite concerné.

Au second semestre 2010, Eutelsat devrait être en mesure d'augmenter sensiblement les débits et de passer sur une offre de type 10 Mbps / 1 Mbps, grâce au lancement d'un nouveau satellite, « KA Sat », qui sera exclusivement dédié à la fourniture d'accès à Internet. Un investissement global de quelque 300 millions d'euros, grâce auquel l'opérateur espère être en mesure de toucher 400.000 consommateurs en Europe.

Pour autant, les abonnés satellite risquent fort de ne pas disposer d'un accès illimité dans un avenir proche. « Il nous faudra moduler l'usage en fonction des volumes échangés. Si on télécharge des DivX via le satellite, on préempte une bonne partie du réseau. Le phénomène est également sensible sur le terrestre, mais cela se voit moins », prévient Jean-François Fremaux.

Pour plus d'informations sur ces technologies et l'offre existante, nous vous invitons à consulter notre dossier Le point sur l'internet par satellite.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Tabbee : Orange Vallée dévoile une tablette Internet tactile de 7 pouces
Samsung : 2 nouveaux smartphones dévoilés
La Poste lance le timbre à imprimer chez soi
Premières captures pour  Watchmen : The End Is Nigh
La Corée du Sud : un modèle à suivre dans les NTIC ?
Du nouveau pour la franchise  Battlefield
Une amende de 5 millions d’euros pour la SNCF
NetExplorateur :  5 tendances pour la révolution numérique
Portrait d’Entreprenaute : Fabrice Boutain, Aujourdhui.com
En vidéo : Orange Vallée mise sur tous les écrans
Haut de page