FAI : la Corée du Sud au Gb/s dès 2012

00C8000001895312-photo-drapeau-cor-en-cor-e-du-sud.jpg
La Corée du Sud, où la majorité des internautes dispose déjà d'un accès à Internet de type fibre optique, avec des débits de l'ordre de 100 Mb/s, entend bien ne pas s'arrêter en si bon chemin. Le gouvernement vient en effet d'y annoncer officiellement le lancement d'un nouveau projet visant à développer ses infrastructures IT. Quelque 25 milliards de dollars, essentiellement fournis par les opérateurs locaux, devraient être consacrés à ce plan sur cinq ans. Objectif : proposer à tous des débits dix fois supérieurs à l'existant, d'ici 2012.

Séoul aurait également pour objectif de multiplier par dix les débits des réseaux sans fil actuellement déployés dans le pays grâce au WiBro, déclinaison locale de notre Wimax. La KCC (Korea Communications Commission), autorité des télécoms coréens, n'aurait eu aucun mal à convaincre opérateurs et pouvoirs publics de la nécessité de ce plan. Selon elle, le développement des infrastructures réseau permettra la création de 291.000 nouveaux emplois en cinq ans.

Pour les opérateurs, cet investissement serait également l'occasion de passer au tout IP, et donc de tirer un trait sur certaines technologies qui ne sont plus au goût du jour. L'augmentation généralisée des débits devrait en outre s'accompagner de nouveaux services convergents et... lucratifs. De quoi ringardiser le plan France Numérique ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Disney+ offert pour les abonnés Freebox mini 4K pendant 6 mois
Pas de Resident Evil Village sur le Game Pass pendant un an suite à un deal entre Sony et Capcom ?
Life Is Strange: True Colors nous dévoile sa scène d’ouverture
Free mobile prolonge son offre spéciale 80 Go à moins de 10€
La Commission européenne propose des règles pour encadrer l'intelligence artificielle
Vous pouvez uploader des images en 4K sur Twitter depuis un smartphone sous Android et iOS
Après quelques hésitations, Microsoft Edge décide de bloquer FloC à son tour
Sonic 2 : une photo de tournage dévoile que Tails ne sera pas le seul à accompagner le hérisson bleu
Fanatec dévoile son premier volant direct drive à
Cookies, navigation privée : les Français ne rechignent pas à partager leurs données personnelles
Haut de page