🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Mike Arrington, Techcrunch, prêt à jeter l'éponge ?

01 juin 2018 à 15h36
0
01892514-photo-michael-arrington.jpg
On n'a pas tous les jours 20 ans. L'entreprenaute américain Michael Arrington, 37 ans, fondateur et rédacteur de référence du webzine high-tech Techcrunch, s'interroge sur son avenir. Arrington a indiqué cette semaine qu'il allait prendre un moment pour lui, un break. Cette décision, a-t-il déclaré, est née d'un incident lorsqu'il quittait une conférence en Allemagne (DLD), à Munich.

Un crachat à l'origine de la décision d'Arrington ? « Quelqu'un s'est approché de moi et a craché vers mon visage... Avant que je ne puisse comprendre ce qui se passait, il a disparu dans la foule », a souligné l'entreprenaute dans un billet daté du 28 janvier 2009. Arrington est fatigué de la pression née de sa popularité dans les milieux geeks et au-delà, du travail qui n'en finit plus, du « jetlag » et des menaces de mort... Ce qui grise à un âge, lasse à un autre.

A l'heure où Mike Arrington devait se rendre au Forum économique mondial de Davos, l'homme a saturé : « je ne peux plus dire que mon travail m'amuse beaucoup aujourd'hui (...) Avant Techcrunch, j'imaginais que la plupart des gens étaient bons, et je supposais qu'un individu était digne de confiance jusqu'à preuve du contraire. Aujourd'hui, s'est exactement le contraire ». Mike Arrington conclut : « j'ai décidé de faire un break (en février) et de prendre du recul sur ce que je fais pour gagner ma vie (...) loin de mon iPhone et de mon ordinateur portable ».
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

TNS : les opérateurs mobiles dans le Top 5 des annonceurs plurimédia en 2008
Des infos complémentaires pour  Deus Ex 3
Stockage en ligne : Yahoo! Briefcase fermera ses portes le 30 mars
YouTube simplifie l'outil d'annotation de vidéos
Aperçu : Batman Arkham Asylum, sensation de l'été ?
Samsung présente des puces mémoire DDR3 de 4 Gb
Bientôt un nouvel iPhone... ou pas
Intel : il y a de l'électricité dans l'air
La nouvelle interface tactile du système Windows Mobile 6.5 se précise
  Sherlock Holmes Contre Jack l'Éventreur,  une vidéo
Haut de page