Microsoft dément un bug dans Windows Media Player

30 décembre 2008 à 17h32
0
0096000001841622-photo-wmp.jpg
Le 24 décembre dernier, un utilisateur - Laurent Gaffi - a reporté un bug sérieux rencontré sur Windows Media Player 9, 10 et 11 exécutés sur des versions de Windows XP et Vista mises à jour. Plus précisément, le logiciel ne serait pas capable de lire des fichiers corrompus au format WAV, SND ou MIDI. Il en résulterait un bug de dépassement de tampon (overflow) pouvant être provoqué intentionnellement afin de faire exécuter un code externe malveillant.

Pourtant, Christopher Budd, l'un des porte-paroles du centre de sécurité de Microsoft affirme : « ce que dit Gaffi est faux [...] nous n'avons pas trouvé le moyen d'exécuter du code sur ce problème ». Jonathan Ness et Fermin J.Serna, deux experts du centre de sécurité et de défense de Microsoft expliquent de leur côté : « nous avons enquêté immédiatement sur ce bug et certifions qu'il ne peut être exploité pour exécuter du code ».

Dans cette affaire, retenons que Laurent Gaffi a publié ce rapport avant d'avoir informé la firme de Redmond, mais aussi qu'en avril dernier, Microsoft a déjà nié l'existence d'un problème qui s'avérait bel et bien dangereux et qui continue d'être exploité à ce jour.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top