SMS du nouvel an : vers une explosion du nombre de messages envoyés ?

30 décembre 2008 à 14h52
0
00C8000000422388-photo-saisie-sms.jpg
Objectif : 300 millions minimum ! Devant la multiplication des offres d'envoi de SMS en illimité, qu'il s'agisse de forfaits d'opérateurs historiques - Origami d'Orange, Illimythics de SFR ou Neo de Bouygues Telecom - ou de MVNO (Virgin Mobile, Universal Music Mobile, Tele2 Mobile), le nombre de SMS envoyés pour la nouvelle année devrait fortement croitre.

Alors que l'année dernière ce furent environ 250 millions de textos qui ont été envoyés dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, dont 115 millions chez Orange, 81 millions chez SFR et 55 millions chez Bouygues Telecom, le cap des 300 millions de SMS envoyés en à peine une journée devrait être atteint cette année.

SFR prévoit en effet 20% de trafic SMS en plus entre minuit et 1 heure du matin le 31 décembre 2008 alors que Bouygues Telecom table pour sa part sur 110 millions de SMS échangés le 1er janvier 2009, soit près du double que cette année, comme le rapporte LeFigaro.

A nombre record de messages envoyés, dispositif record pour permettre de les acheminer correctement. Les trois opérateurs vont effectivement allouer plusieurs dizaines de salariés en plus (d'une dizaine chez Bouygtel à 75 chez Orange) pour veiller à ce que l'infrastructure technique d'envoi et de réception de messages soit efficace malgré le nombre toujours plus important de messages courts à gérer.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Plus de 35 millions de  Call Of Duty  écoulés
Satisfaction du client : Amazon en pôle position
  netKar PRO  : la simulation auto en démo jouable
Espace SFR : le cap des 800 franchisés dépassé en France
Saugatuck :
Une TV de 25 mm d'épaisseur chez LG au CES 2009 ?
Le FBI lance un concours de hacking
Hong-Kong : PCCW vaudrait au moins 1,5 milliard de dollars
Port du casque obligatoire, les joueurs à l'honneur
AMD : $70 millions pour sa restructuration interne du 4eme trimestre
Haut de page