L'Arcep veut voir Free et Numericable dans le mobile

Alexandre Laurent
24 décembre 2008 à 07h28
0
01522426-photo-arcep.jpg
L'arrivée de nouveaux acteurs tels que Free ou Numericable aurait un effet bénéfique sur le marché de la téléphonie mobile, estime en substance Paul Champsaur, président de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), dans une interview au quotidien économique Les Echos. L'entrée d'opérateurs oeuvrant déjà dans le domaine de la téléphonie fixe favoriserait selon lui la naissance d'offres convergentes, terrain sur lequel se jouera bientôt la compétition entre les différentes forces en présence.

« Bouygues Telecom vient d'entrer sur le marché du haut débit fixe. Il faut que l'inverse soit possible », explique Paul Champsaur. « Free et Numericable doivent être présents dans le mobile pour pouvoir faire des offres convergentes. Car, à l'avenir, la concurrence se fera entre opérateurs intégrés fixe-mobile ».

« L'objectif de la quatrième licence mobile n'est pas l'entrée d'un quatrième opérateur "pur" mobile - cela serait très difficile - mais l'égalisation des conditions de concurrence entre opérateurs fixes et mobiles dans un contexte de convergence et donc la survie à terme des acteurs fixes », indique encore Champsaur, dont le mandat à la tête de l'Arcep prendra fin début janvier.

Après avoir refusé la candidature d'Iliad, maison mère de Free, dans le cadre de l'appel d'offres lancé en vue de l'attribution de la quatrième licence 3G, l'Arcep estimait fin septembre qu'il convenait de réserver les fréquences disponibles à un nouvel entrant sur le marché de la téléphonie mobile plutôt que de les partager entre les différents opérateurs existants. Le prochain appel d'offres devrait être lancé au premier trimestre 2009.

Sans surprise, les opérateurs mobiles déjà en place voient quant à eux d'un mauvais oeil l'arrivée d'un nouvel acteur sur le marché, tout particulièrement s'il s'agit de Free. Franck Esser, PDG de SFR, et Martin Bouygues, PDG du groupe qui porte son nom, ont ainsi tous deux publiquement déclaré que selon eux, l'entrée d'un opérateur comme Free ne conduirait pas à une baisse des prix pour le consommateur, et pourrait se révéler préjudiciable à l'ensemble du secteur. Reste à savoir si cette pression exercée par opérateurs mobiles pourra faire changer d'avis Matignon qui, officieusement, serait favorable à l'arrivée d'un nouvel acteur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top