Garmin, Qualcomm, Huawei et Samsung dévoilent leurs plans en matière de smartphones Android

23 décembre 2008 à 09h41
0
00C8000001655224-photo-android.jpg
Ce n'est un secret pour personne, l'Open Handset Alliance, chargée de promouvoir le système mobile de Google, a recruté récemment 14 nouveaux membres dont de nouveaux constructeurs de smartphones. Depuis, certains d'entre eux ont précisé leurs ambitions en matière de smartphones Android.

A commencer par l'américain Garmin qui bien que son Nüvifone n'exploite pas Android espère commercialiser prochainement un premier smartphone GPS doté de ce système mobile. Plus précisément, il ne devrait pas être disponible avant le second semestre 2009, sa production étant confiée à des tiers, si l'on en croit les indiscrétions du webzine digitimes. Toujours est-il que Garmin semble avoir une cadence de production assez importante concernant ses GPS autonomes, prévoyant d'en écouler 18 millions d'ici à la fin de l'année. Officiellement, Garmin conteste de tels chiffres, comptant sur le mois de décembre pour augmenter ses parts de marché et ses ventes.

Du coté de Samsung, bien que membre fondateur de cette alliance, le sud-coréen a toujours déclaré qu'il faudra attendre 2009 pour acquérir le premier smartphone Android de la marque. Mais il apparait qu'il sera nécessaire d'attendre encore quelques mois pour cela. Samsung s'est en effet allié aux opérateurs Sprint Nextel et T-Mobile aux Etats-Unis pour lancer dans le courant du second trimestre un smartphone Android à écran tactile. Il aura un form factor proche de celui des Samsung Player « Omnia » Addict et des Samsung Instinct avec un grand écran en façade et quelques boutons pour le manipuler sans stylet. Samsung semble beaucoup croire au système Android, ayant recruté une équipe de 30 ingénieurs spécialisés dans les systèmes GNU/Linux et Java pour concevoir un tel smartphone. Au total 80 développeurs travailleraient sur ce projet.

Qualcomm, qui produit bon nombre de processeurs et puces sans fil pour smartphones, s'intéresse également de près au système d'exploitation mobile de Google. La marque s'est en effet associée à l'opérateur China Mobile pour lancer un smartphone Android en début d'année prochaine. Baptisé « i6-Goal », il devrait être compatible avec la technologie 3G locale « TD-SCDMA ». Dans le même temps, l'opérateur compte « optimiser » Android en lui ajoutant une couche logicielle propriétaire pour permettre d'exploiter les services de China Mobile. Créé par QIGI et TechFaith Wireless, ce smartphone devrait permettre à Qualcomm de faire rayonner la joint-venture conçue avec TechFaith pour développer en Chine (et dans le reste du monde) des interfaces et logiciels mobiles dédiés. Côté technique, ce smartphone ne devrait pas posséder de clavier AZERTY complet et devrait être doté d'un écran tactile, du GPS, de la 2G (quadribande GSM) et de la 3G, le tout en plus d'un processeur cadencé à 624 Mhz, d'un appareil photo numérique de 2 megapixels, du Bluetooth et d'un emplacement mémoire Micro SD.

Dernier acteur et non des moindres, le chinois Huawei Technologies, qui annonçait jusque là vouloir lancer un smartphone Android dans le courant du premier semestre 2009, a finalement revu ses ambitions à la baisse. Il devrait être finalement nécessaire d'attendre le troisième trimestre 2009 pour pouvoir acquérir un tel terminal. Reste à savoir si le chinois sortira un mobile sous sa propre marque ou si la société le développera, comme le veut l'usage, pour des tiers en marque blanche à des marques de mobiles ou à des opérateurs mobiles.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

eVGA y va aussi de sa GeForce GTX 260 en 55 nm
Orange prépare une carte SIM 2.0 avec 1 Go de stockage
  Braid  arrive sur PC au printemps prochain
Apple n'aurait pas de copyright valide sur Mac OS X
Sina rachète une partie de Focus Media et se diversifie dans l'outdoor
Intel lance un SSD 160 Go en 2,5 pouces
Palm reçoit 100 millions de dollars de  Elevation Partners
Convergence : Orange se renforce avec e-lob
Dell XPS 730x : PC pour joueurs sous Core i7
Le E-commerce américain rattrapé par la crise économique
Haut de page