RIM : 6,7 millions de smartphones BlackBerry écoulés au troisième trimestre

Par
Le 19 décembre 2008
 0
00c8000001801910-photo-rim-logo.jpg
Le canadien Research In Motion (RIM) vient de publier ses derniers résultats financiers pour le troisième trimestre 2008 qui s'est clôturé le 29 novembre dernier.

Il en ressort que c'est un trimestre record pour RIM qui n'a jamais écoulé autant de smartphones ces trois derniers mois que depuis la création de la société. Ce sont environ 6,7 millions de smartphones Blackberry qui ont été écoulés de part le monde de septembre à novembre dernier, un chiffre à comparer avec les 599 000 smartphones Tréo écoulés pendant le même temps par Palm. RIM se paye même le luxe de quasiment égaler les 6,9 millions d'iPhone 3G écoulés par Apple le premier trimestre de sa commercialisation.

D'un point de vue financier, RIM a réalisé un chiffre d'affaires de 2,8 milliards de dollars, soit une hausse de 66,3% par rapport au troisième trimestre 2007. Détail intéressant, 81% des revenus de RIM proviennent des ventes de mobiles, le reste provenant des divisions de services et de logiciels. RIM peut donc remercier ses BlackBerry Bold, Pearl Flip et Storm, allant même jusqu'à qualifier ce dernier de « mobile qui s'est vendu le plus rapidement » par la marque. En l'occurrence, le 21 novembre dernier, date de sa sortie aux Etats-Unis, RIM a indiqué qu'il s'agissait du jour où le plus grand nombre de mobinautes ont souscrits au service mobile de la société. En revanche, RIM n'a pas précisé le nombre exact de Blackberry Storm écoulés.

Dans la catégorie des déceptions, ce ne sont que 2,6 millions de nouveaux abonnés aux services Blackberry qui ont été comptabilisés au troisième trimestre contre 2,9 millions attendus. Ceci s'expliquerait selon RIM par le fait que bon nombre de ventes de Blackberry ont été faites à d'actuels clients de la marque et pas forcément à de nouveaux clients. Les clients du Storm devraient cependant être très majoritairement de nouveaux clients, RIM cherchant désormais à s'attirer les faveurs du grand public après avoir ciblé plutôt les professionnels.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top