Eric Besson veut accelérer le déploiement de la fibre

0
La première réunion du Comité de pilotage du déploiement de la fibre optique (aussi appelé Comité du très haut débit) s'est tenue ce matin. Free, Numericable, Orange et SFR se sont réunis sous l'égide de l'Arcep et du secrétaire d'État chargé du développement de l'économie numérique Eric Besson en vue de lancer l'expérimentation pour le développement du réseau.

Développement ralenti par la discorde entre Orange et SFR d'une part, et Free d'autre part, sur la méthode à utiliser sur la partie terminale (déploiement vertical). Eric Besson a ainsi annoncé qu'il « convient de lancer immédiatement l'expérimentation et la spécification des deux modèles de réseau ». Orange et SFR, auxquels vient de se rallier Numericable, défendent le mono-fibre et s'opposent à Free qui défend quant à lui le multi-fibres.

Les premiers ont d'ailleurs annoncé à l'issue de cette réunion qu'ils allaient prolonger, désormais en compagnie de Numericable, l'accord conclu en septembre. Ces derniers mettront en œuvre une solution mutualisée de type mono-fibre, tout en expérimentant comme le recommande le comité du très haut débit une solution multi-fibres, sur le 15e arrondissement de Paris notamment. Iliad a en revanche indiqué par le biais de son directeur général Maxime Lombardini que son fournisseur d'accès Free se concentrerait exclusivement sur le multi-fibres.

L'objectif est de choisir d'ici au 31 mars 2009 l'un des modèles de déploiement en tirant parti du bilan des différentes expériences menées et de rattraper le retard qu'a la France dans le domaine de la fibre optique, causé d'après le président de l'ARCEP par Orange.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page