Palm : licenciements, restructuration interne, préparation de Palm OS II Nova

Alexandre Habian
16 décembre 2008 à 08h41
0
00FA000001820760-photo-logo-palm.jpg
Palm est actuellement en phase de transition pour se repositionner dans le secteur des smartphones. Après s'être séparé de ses activités d'éditeurs de système d'exploitation mobile, ayant revendu PalmSource au Japonais Access, puis après avoir arrêté la production de PDA, Palm mise tout depuis deux ans sur les smartphones.

Ses marques Tréo ou Centreo sont plus que jamais populaires aux Etats-Unis ou en Europe même si quelque peu en déclin depuis la sortie notamment de l'iPhone d'Apple ou du G1 de T-Mobile. Toujours est-il que malgré la crise, Palm entend continuer de développer ses activités pour préparer la sortie de son nouveau système d'exploitation mobile, le successeur annoncé de Palm OS, ayant pour nom de code « Nova ». Celui-ci a d'ailleurs été repoussé à de nombreuses reprises, permettant à Android de Google, voire même au système concurrent ALP (Access Linux Platform), de faire ses preuves.

Une restructuration nécessaire
Première étape dans la nouvelle stratégie mobile de Palm, une restructuration nécessaire même si assez étrange dans la mesure où peu d'informations à son sujet sont disponibles. L'américain a tout juste confirmé lors de l'annonce de ses derniers résultats financiers avoir effectivement licencié un nombre non précisé d'employés. Et pourtant, en 2007 Palm avait déjà licencié près de 250 salariés, portant son nombre total d'employés à près de 1000 en août dernier. Toujours est-il que Palm a tout de même précisé que cette nouvelle coupe dans sa masse salariale serait effective aussi bien aux Etats-Unis que dans le reste du monde, la faute au « contexte économique non favorable », précise un représentant de la société.

La santé financière de Palm n'est effectivement pas au beau fixe, devant essuyer des pertes depuis maintenant cinq trimestres consécutifs. Ed Colligan, le CEO de Palm, mise pour sa part sur cette restructuration pour rendre plus pérennes ses activités, notamment en Europe, et préparer la sortie de son nouveau système mobile annoncé comme révolutionnaire et désirant entrer en concurrence directe de celui de l'iPhone d'Apple. Enfin, dernier élément en date, c'est un nouveau directeur financier qui a été recruté : Douglas C. Jeffries. Cet ancien chef compatible de eBay prendra ses fonctions en début d'année, Andy Brown continuant d'assurer une transition pendant quelques semaines.

Un actionnariat fort
Pour développer plus rapidement ses activités, les actionnaires de Palm ont revendu 25% des actions de la société au fonds Elevation Partners. Et alors que nombreux étaient ceux qui pensaient qu'ils pourraient rapidement quitter le navire, à cause de la perte de parts de marché entre autres aux Etats-Unis, il n'en sera finalement rien. Interrogé dernièrement sur ce sujet, Roger McNanmee, le co-fondateur de Elevation Partners, a précisé n'avoir aucun projet consistant à se séparer des actions de Palm. Plus encore, ce dernier, qui est également membre de conseil d'administration de Palm, s'est dit « très satisfait » des progrès effectués par la société.

Elevation Partners avait déboursé 325 millions de dollars pour s'offrir un quart de Palm. Or, depuis le manque de dynamisme de la société, notamment en terme de nouveaux produits mis sur le marché, Palm ne dispose aujourd'hui d'une capitalisation boursière d'à peine 243 millions de dollars.

Palm OS II Nova : cap vers un nouveau système mobile
00C8000001820842-photo-invitation-palm-ces-2009.jpg
Cela fait des mois que Ed Colligan, le patron de Palm, parle de l'arrivée prochaine d'un nouveau système mobile « majeur ». Attendu d'abord en fin d'année, son annonce est repoussée en début d'année 2009. Dernièrement, c'est d'ailleurs une invitation presse pour le salon électronique grand public CES 2009 de Las Vegas qui a mis la puce à l'oreille des amateurs des solutions mobiles de Palm. Car il est fort à parier que c'est lors de cet évènement que le système successeur de Palm OS devrait être dévoilé.

Concernant sa sortie sur un nouveau smartphone de la marque, ce système ne devrait pas être disponible avant la mi-2009. Reste à savoir si d'ici là Palm saura lancer un ou plusieurs produits en attendant que les mobinautes puissent acquérir un nouveau smartphone sous Palm OS « Nova ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top