Une étude révèle les usages multimédias des Français

12 décembre 2008 à 16h04
0
01816778-photo-credoc.jpg
L'autorité de régulation des Telecom (ARCEP) et le Conseil général des technologies de l'information (CGTI) ont dévoilé une étude effectuée sur 1112 personnes âgées de 12 ans et plus et mesurant la diffusion de la téléphonie fixe, mobile et VoIP, de l'Internet et du micro-ordinateur au sein des foyers de l'Hexagone.

Parmi les personnes âgées de 18 ans et plus, nous notons une forte progression du téléphone mobile depuis 1997. Alors qu'en 1997 seuls 5% de cette tranche d'âge possédait un téléphone portable, aujourd'hui, ce taux atteintrait 78%. En comparaison, cette année, 85% de ces personnes disposaient d'une ligne de téléphonie fixe, contre 95% il y a 11 ans. La téléphonie par voix sur Internet, largement démocratisée par les offres triple play des fournisseurs d'accès à Internet ou des logiciels de type Skype, progresse largement et a enregistré une hausse de 30% ces trois dernières années (37%).

00C8000001816532-photo-telephone-en-france.jpg
00C8000001816534-photo-telephone-en-france.jpg
00C8000001816542-photo-telephone-en-france.jpg


Depuis l'an 2000, le taux de pénétration de france-telecom tend à diminuer. Aujourd'hui, 50% des foyers disposent uniquement d'une ligne chez l'opérateur historique (contre 81% en 2000) et la part des opérateurs alternatifs représente 23% (contre 3% en 2005). Nous observons par ailleurs un ralentissement des solutions hybrides (FAI alternatif + France Telecom) favorisant le dégroupage total.

Les Français sont-ils prêts à abandonner le téléphone fixe ? Pas du tout. Cette étude révèle au contraire que le couple fixe+mobile devient de plus en plus populaire et concerne 64% des participants âgés de 18 ans contre 50% en 2003.

L'Internet Mobile a du mal à décoller en France et 6% des personnes interrogées naviguent à partir de leur mobile (2% regardent la télévision). Les usages principaux restent donc la voix et le SMS. Cette année, le nombre de forfaits dédiés aurait d'ailleurs particulièrement favorisé le SMS qui serait utilisé par un quart des utilisateurs à raison de 19 SMS par semaine en moyenne, contre 14 en 2007. L'envoi de messages est particulièrement apprécié chez les plus jeunes avec un pic pour la tranche d'âge 12-17 ans (48 SMS/semaine).

012C000001816658-photo-telephone-france.jpg
012C000001816678-photo-telephone-france.jpg


L'étude met en lumière un fossé numérique et analyse la part des équipements connectés chez les utilisateurs en fonction de leur catégorie socio-profesionnelle. En moyenne 69% des français possèdent un ordinateur à domicile et 61% sont connectés à Internet.

01816776-photo-internet-france.jpg


Si une étude récente de Gfk révèle que peu d'internautes achètent des biens dématérialisés tels que de la musique ou des films directement sur Internet, les analystes du Credoc notent cependant qu'en juin 2008, 38% des personnes interrogées ont effectué un achat ces douze derniers mois contre 33% en 2007. Cette progression s'expliquerait par les outils mis à disposition permettant de comparer les prix des produits sur différentes boutiques et leur coût généralement moins élevé.

Retrouvez l'ensemble de cette étude ici (PDF).
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Le jeu de rôle anti-Brexit
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep
Une faille critique détectée dans VLC Media Player
Finale CAN 2019 : comment regarder le match Algérie vs Sénégal en streaming ?
Un ancien employé de Microsoft accusé d'avoir volé plusieurs millions de dollars à l'entreprise

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top