L'ARCEP et la CGTI révèlent une étude sur les usages du téléphone en France

12 décembre 2008 à 15h03
0
0096000001816594-photo-phone-logo.jpg
L'autorité de régulation des Telecom (ARCEP) et le Conseil général des technologies de l'information (CGTI) ont dévoilé une étude effectuée sur 1112 personnes âgées de 12 ans et plus et mesurant la diffusion de la téléphonie fixe, mobile et VoIP au sein des foyers de l'Hexagone.

Parmi les personnes âgées de 18 ans et plus, nous notons une forte progression du téléphone mobile depuis 1997. Alors qu'en 1997 seuls 5% de cette tranche d'âge possédait un téléphone portable, aujourd'hui, ce taux atteintrait 78%. En comparaison, cette année, 85% de ces personnes disposaient d'une ligne de téléphonie fixe, contre 95% il y a 11 ans. La téléphonie par voix sur Internet, largement démocratisée par les offres triple play des fournisseurs d'accès à Internet ou des logiciels de type Skype, progresse largement et a enregistré une hausse de 30% ces trois dernières années (37%).

00C8000001816532-photo-telephone-en-france.jpg
00C8000001816534-photo-telephone-en-france.jpg
00C8000001816542-photo-telephone-en-france.jpg


Depuis l'an 2000, le taux de pénétration de france-telecom tend à diminuer. Aujourd'hui, 50% des foyers disposent uniquement d'une ligne chez l'opérateur historique (contre 81% en 2000) et la part des opérateurs alternatifs représente 23% (contre 3% en 2005). Nous observons par ailleurs un ralentissement des solutions hybrides (FAI alternatif + France Telecom) favorisant le dégroupage total.

Les Français sont-ils prêts à abandonner le téléphone fixe ? Pas du tout. Cette étude révèle au contraire que le couple fixe+mobile devient de plus en plus populaire et concerne 64% des participants âgés de 18 ans contre 50% en 2003.

L'Internet Mobile a du mal à décoller en France et 6% des personnes interrogées naviguent à partir de leur mobile (2% regardent la télévision). Les usages principaux restent donc la voix et le SMS. Cette année, le nombre de forfaits dédiés aurait d'ailleurs particulièrement favorisé le SMS qui serait utilisé par un quart des utilisateurs à raison de 19 SMS par semaine en moyenne, contre 14 en 2007. L'envoi de messages est particulièrement apprécié chez les plus jeunes avec un pic pour la tranche d'âge 12-17 ans (48 SMS/semaine).

012C000001816658-photo-telephone-france.jpg
012C000001816678-photo-telephone-france.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La MPAA réclame riposte graduée et filtrage à Obama
Quand la DS apprend des gros mots aux enfants...
XFX : bientôt des cartes AMD aux côtés des GeForce ?
Les plans de HTC, Sony Ericsson et Lenovo en matière de smartphones Android
Une étude révèle les usages multimédias des Français
Performance des sites mobiles : les portails d'opérateurs à la traîne ?
  Rise Of The Argonauts  débarque en vidéo
Un mouchard pour dépister les cybercriminels anglais ?
Jaspersoft fait entrer Red Hat à son capital
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
Haut de page