Android : 14 nouveaux membres pour l'Open Handset Alliance

Alexandre Habian
10 décembre 2008 à 08h40
0
00FA000001784580-photo-t-mobile-g1.jpg
C'est le 5 novembre 2007 que Google a créé l'Open Handset Alliance, un consortium composé d'une trentaine d'acteurs du monde des télécoms chargé de promouvoir son système d'exploitation mobile, Android.

Et près de deux mois après la commercialisation du premier smartphone Android du marché, le T-Mobile G1, permettant à tous de le tester via une offre commerciale complète, ce sont pas moins de 14 membres qui ont décidé de faire également partie de cette alliance. Et une fois n'est pas coutume, aucun des 47 acteurs que compte désormais cette alliance n'est français.

Concernant les nouveaux membres de l'Open Handset Alliance, il est possible de citer les constructeurs de mobiles Asus, Garmin, Toshiba, Huawei et Sony Ericsson ou encore les opérateurs mobiles Vodafone et Softbank Mobile (Japon). Pour le reste, il s'agit de fabricants de semi-conducteurs ou de puces mobiles (AKM, ARM, Atheros, Ericsson), d'éditeurs de logiciels (Omron - langage universel et manipulation d'images -) et de sociétés tierces (Borqs - plateforme de services pour opérateurs mobiles -, Teleca - solutions de communications mobiles -).

00FA000000651908-photo-openhandsetalliance.jpg
« Les nouveaux membres vont déployer des terminaux compatibles Android, contribuer de manière significative au code du projet open-source Android ou supporter l'écosystème de produits et de services qui va accélérer la démocratisation des terminaux à base Android », précise Google dans un communiqué de presse. « Travailler avec des plateformes mobiles émergentes pour smartphone est critique pour nous pour délivrer une meilleure expérience utilisateur et accélérer la mise au point rapide de nouveaux produits et services », a ajouté pour sa part Frank H Rovekamp, le directeur marketing de Vodafone, qui prépare la sortie en début d'année prochaine de son premier smartphone Android qui sera commercialisé également chez SFR en France.

L'inscription à cette alliance est gratuite, tout comme l'utilisation du système d'exploitation mobile open-source de Google. Ce n'est pas le cas des systèmes mobiles concurrents d'autres marques (Windows Mobile de Microsoft, Symbian S60/UIQ) même si Nokia a récemment fait un pas en avant dans le monde des OS mobiles open-source et gratuits en rachetant la société britannique Symbian et annonçant la Symbian Foundation.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top