Sony annonce la suppression de 8000 emplois

le 09 décembre 2008 à 11h05
0
00C8000001458532-photo-logo-sony.jpg
Les « technos » ne sont décidément pas épargnées par la crise. Engagé dans un processus de restructuration visant à réduire ses dépenses et mettre un terme à ses activités déficitaires, le groupe japonais Sony a annoncé mardi la suppression prochaine de 8.000 emplois, soit environ 4% de ses effectifs au niveau mondial ( plus ou moins 160.000 employés). Le géant nippon espère ainsi être en mesure de réaliser jusqu'à 1,1 milliard de dollars d'économies par an.

Victime de la baisse du yen par rapport aux autres monnaies et d'une compétition accrue sur ses marchés de prédilection dans le domaine de l'électronique grand public (téléviseurs, baladeurs ou consoles de jeux notamment), Sony avait déjà laissé entendre en octobre que ses prévisions étaient désormais largement inférieures aux attentes, et qu'il devrait rapidement procéder à la fermeture de certains sites de production.

Le groupe a indiqué mardi qu'il envisageait de fermer environ 10% des 57 usines qu'il alimente dans le monde, sans préciser lesquelles seraient touchées. Il a cependant confirmé que le site de production français de Pontonx-sur-Adour (à proximité de Dax, dans les Landes), jusqu'ici dévolu à la fabrication de bandes magnétiques (VHS) et à la numérisation d'archives, serait prochainement fermé.

En parallèle, Sony indique avoir révisé à la baisse d'environ 30% ses perspectives en matière d'investissements d'ici au 31 mars 2010, et entreprendra d'externaliser une partie des activités qu'il entendait développer en interne.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Une IA arrive à animer des personnages sur des photos ou des peintures
Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
Groupy arrive sur Steam, pour grouper vos logiciels par onglets
En France, un quart des internautes regarderaient la TV en direct via un service illégal
Amazon a le soutien de ses actionnaires pour vendre sa reconnaissance faciale à l’État
Énergies du futur : la Chine commence à parier sur l'hydrogène
COMPUTEX 2019 - AMD : comment suivre la conférence en direct ?
Amazon : la gamification pour rendre le travail en entrepôt
Sophie Viger (école 42) :
scroll top