Google lance un G1 à 400 dollars sans abonnement et non simlocké

08 décembre 2008 à 12h03
0
00FA000001808492-photo-google-g1-dev.jpg
Google souhaite proposer davantage de logiciels référencés dans l'Android Market, la place de marché des logiciels tiers pour son système d'exploitation mobile.

Car pour le moment, il faut bien avouer que le Android Market est désespérément vide, ne proposant qu'une petite centaine de logiciels là où ce sont déjà près de 10 000 applications qui sont disponibles depuis l'App Store d'Apple. Pour pallier ce problème, Google a décidé de proposer aux développeurs un smartphone Android disponible aux Etats-Unis et prochainement dans 18 pays du monde - dont la France -. Celui-ci est totalement désimlocké et permet d'installer des programmes non signés numériquement par Google.

Car à cette heure, le premier smartphone Android du marché, le T-Mobile G1, est commercialisé uniquement aux Etats-Unis et en Angleterre. Or les développeurs potentiellement intéressés par la publication de logiciels pour la plateforme de Google sont situés dans de nombreux autres marchés. A noter au passage que le Android Market ne devrait proposer des logiciels payants - et donc potentiellement technologiquement plus évolués - qu'en début d'année prochaine.

En attendant, c'est donc un smartphone « Android Dev Phone 1 », qui n'est autre qu'un G1 avec une coque légèrement personnalisée, qui est proposé à la vente pour 399 dollars auquel il faut ajouter 25 dollars pour créer un compte Android Market. A titre de comparaison, le G1 est commercialisé gratuitement en Angleterre et à 179 dollars, avec un abonnement T-Mobile, aux USA. Reste à savoir si cela sera suffisant pour motiver les développeurs à choisir la plateforme mobile de Google.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le bureau virtuel Myboo ouvre ses portes
L'édition Product RED de Windows Vista contre le sida
Jacques Toledano : « Webtrends permet d’avoir une meilleure connaissance de l’internaute »
Medfield : un Atom en 32 nm pour 2010 chez Intel
Truephone et Fring : l'iPod Touch v2 devient un téléphone WiFi
Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
Orange Shopping : Orange (re)lance son comparateur de prix en version mobile
Centaurus pourrait vendre ses parts dans Atos Origin
Toutes les cartes mères DFI compatibles Phenom II
Jacques Froissant : « La soirée OpenCoffee est une formidable occasion d’échanges »
Haut de page