Google lance un G1 à 400 dollars sans abonnement et non simlocké

Par Alexandre Habian
le 08 décembre 2008 à 12h03
0
00FA000001808492-photo-google-g1-dev.jpg
Google souhaite proposer davantage de logiciels référencés dans l'Android Market, la place de marché des logiciels tiers pour son système d'exploitation mobile.

Car pour le moment, il faut bien avouer que le Android Market est désespérément vide, ne proposant qu'une petite centaine de logiciels là où ce sont déjà près de 10 000 applications qui sont disponibles depuis l'App Store d'Apple. Pour pallier ce problème, Google a décidé de proposer aux développeurs un smartphone Android disponible aux Etats-Unis et prochainement dans 18 pays du monde - dont la France -. Celui-ci est totalement désimlocké et permet d'installer des programmes non signés numériquement par Google.

Car à cette heure, le premier smartphone Android du marché, le T-Mobile G1, est commercialisé uniquement aux Etats-Unis et en Angleterre. Or les développeurs potentiellement intéressés par la publication de logiciels pour la plateforme de Google sont situés dans de nombreux autres marchés. A noter au passage que le Android Market ne devrait proposer des logiciels payants - et donc potentiellement technologiquement plus évolués - qu'en début d'année prochaine.

En attendant, c'est donc un smartphone « Android Dev Phone 1 », qui n'est autre qu'un G1 avec une coque légèrement personnalisée, qui est proposé à la vente pour 399 dollars auquel il faut ajouter 25 dollars pour créer un compte Android Market. A titre de comparaison, le G1 est commercialisé gratuitement en Angleterre et à 179 dollars, avec un abonnement T-Mobile, aux USA. Reste à savoir si cela sera suffisant pour motiver les développeurs à choisir la plateforme mobile de Google.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Google Assistant : la mémorisation automatique du stationnement réactivée
Iliad, maison mère de Free, partenaire du projet de cryptomonnaire de Facebook
Salon du Bourget - L’avion électrique d’easyJet et de Wright Electric dans les airs dans 10 ans
L'application de bureau Twitter de nouveau disponible pour les utilisateurs de macOS
Une base de données laisse filer les informations professionnelles d'1,6 million de personnes
L'application Google teste l'affichage des signets pour ses résultats vidéo
Huawei s'attend à une
Le Motorola One Action fuite : triple module photo, écran 21/9 et SoC Exynos à prévoir
Google est un mauvais copieur, piégé par Genius, à qui il vole les paroles de chanson
Nintendo, suite : les deux nouveaux modèles de Switch seraient entrés en production
scroll top