Nexans et Sumitomo crée une coentreprise dans la FTTH

Par
Le 05 décembre 2008
 0
00c8000001805442-photo-nexans.jpg
La course à la fibre se poursuit. Le français Nexans et le japonais Sumitomo Electric Industries (SEI), deux leaders mondiaux de l'industrie du câble, viennent d'annoncer leur collaboration dans le domaine des câbles à fibre optique pour réseaux terrestres en Europe. Cet accord concerne plus particulièrement le déploiement des réseaux en fibre optique jusque chez l'abonné (FTTH : Fiber To The Home).

0096000001805444-photo-sumitomo.jpg
Dans ce cadre SEI et Nexans vont créer une coentreprise, dans laquelle SEI détiendra 40% du capital d'Opticable, une société du Groupe Nexans basée en Belgique. Cette opération, soumise à l'autorisation des autorités de la concurrence, devrait être réalisée début 2009.

0064000001805470-photo-fibre-nexans.jpg
« Cet accord de joint venture constitue la dernière phase du recentrage stratégique de Nexans dans le secteur des télécommunications. Après s'être désengagé de l'activité de câbles de télécommunications cuivre avec la cession de son unité de Santander, le groupe renforce ainsi sa position sur le marché en croissance du FTTH », a expliqué Pascal Portevin, Directeur général adjoint de Nexans, en charge des opérations stratégiques.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top