Google lance Movies : horaires et critiques cinéma

Alexandre Laurent
01 décembre 2008 à 07h55
0
Introduit en 2005 aux Etats-Unis, le service Google Movies fait son apparition sur la version française du numéro un mondial des moteurs de recherche. Accessible via l'URL google.fr/movies, il permet à l'internaute d'effectuer une recherche sur un nom de film ou une localité, et de se voir proposer les films actuellement à l'affiche, ainsi qu'une synthèse des critiques rédigées à leur sujet par les différents sites spécialisés, résumée par une note sur cinq.

Google Movies reprend les codes esthétiques du moteur de recherche généraliste et ne propose donc que peu de fioritures. Aucune image ne vient illustrer les pages, mais l'on aura, pour un film donné, un accès direct vers les différentes critiques et, pour une salle donnée, l'horaire des différentes séances ainsi qu'un lien direct vers Google Maps permettant de la situer sur une carte. Pour l'instant, aucune publicité n'y est affichée.

Movies est par ailleurs intégré directement au moteur de recherche, sous la forme d'un bloc situé en haut de page qui apparait lorsqu'on effectue une requête sur le nom d'un long métrage. Mauvaise nouvelle pour les sites spécialisés comme Allociné et consorts ? Le plus souvent, ces derniers ressortaient en effet en premier sur ce type de recherches. Ils se voient maintenant relégués en deuxième position, derrière le bloc Google Movies.

015E000001795732-photo-google-movies.jpg


Sur l'exemple pris ci-dessus, une simple requête sans l'opérateur « movies », on observe que Google place ses propres services sur quatre des cinq premiers résultats retournés par le moteur, coinçant le ténor des sites dédiés au cinéma entre Google Movies, Google News et YouTube. Chacun à leur façon, ces services répondent à trois des besoins premiers des internautes en matière de cinéma : critiques, horaires et salles, bandes-annonces et actualité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'adoption de Firefox en chute de 85%
scroll top