RSF condamne la fermeture de YouTube en Turquie

Matthieu Dailly
28 novembre 2008 à 13h08
0
00C8000001559948-photo-logo-youtube.jpg
Rebelote. À nouveau, Reporter sans Frontière (RSF) s'insurge contre la politique de « censure » de l'État Turc. Déjà inaccessible depuis le 5 mai dernier, le site de partage de vidéo YouTube (Google) fait l'objet d'une quatrième procédure judiciaire demandant sa fermeture. Le site porterait atteinte à la mémoire d'Atatürk, le fondateur de la République turque en 1923, et diffuserait des images soutenant le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK), interdit dans le pays.

« Nous le répétons : le blocage de YouTube est abusif. L'obstination dont font preuve les autorités est inadmissible (...) Censurer cette plateforme d'échange en ligne signifie porter atteinte à la liberté d'information des citoyens turcs », déclare l'organisation.

00C8000000627838-photo-rsf.jpg
La procédure, ordonnée par le tribunal de police de la sous-préfecture de Cubuk (Ankara), se base sur la loi 5651 qui « est la source principale de la détérioration de la liberté d'expression sur Internet en Turquie », poursuit RSF. Elle ordonne aux fournisseurs d'accès de bloquer l'accès aux sites « susceptibles d'inciter au suicide, à la pédophilie, à l'usage de stupéfiant, à l'obscénité, à la prostitution » ou... de « contredire la loi d'Atatürk ».

La Turquie se place actuellement au 102e rang du classement mondial 2008 de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
scroll top