RSF condamne la fermeture de YouTube en Turquie

28 novembre 2008 à 13h08
0
00C8000001559948-photo-logo-youtube.jpg
Rebelote. À nouveau, Reporter sans Frontière (RSF) s'insurge contre la politique de « censure » de l'État Turc. Déjà inaccessible depuis le 5 mai dernier, le site de partage de vidéo YouTube (Google) fait l'objet d'une quatrième procédure judiciaire demandant sa fermeture. Le site porterait atteinte à la mémoire d'Atatürk, le fondateur de la République turque en 1923, et diffuserait des images soutenant le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK), interdit dans le pays.

« Nous le répétons : le blocage de YouTube est abusif. L'obstination dont font preuve les autorités est inadmissible (...) Censurer cette plateforme d'échange en ligne signifie porter atteinte à la liberté d'information des citoyens turcs », déclare l'organisation.

00C8000000627838-photo-rsf.jpg
La procédure, ordonnée par le tribunal de police de la sous-préfecture de Cubuk (Ankara), se base sur la loi 5651 qui « est la source principale de la détérioration de la liberté d'expression sur Internet en Turquie », poursuit RSF. Elle ordonne aux fournisseurs d'accès de bloquer l'accès aux sites « susceptibles d'inciter au suicide, à la pédophilie, à l'usage de stupéfiant, à l'obscénité, à la prostitution » ou... de « contredire la loi d'Atatürk ».

La Turquie se place actuellement au 102e rang du classement mondial 2008 de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les blogueurs s’inquiètent de la crise économique
Microsoft prend le relais des banques pour financer ses logiciels
Le Blackberry Storm est encore largement perfectible
Piratage : Atari perd une nouvelle bataille
Panasonic : alerte sur résultats, -90% sur les bénéfices prévus pour 2009
Asus EeeTop : le tactile dès janvier pour 550 euros
Telecommunication : l'Europe s'accorde sur la baisse des tarifs
Le Paquet Telecom obtient la faveur de la Commission Européenne
Paquet Telecom : retrait de l'amendement 138
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
Haut de page