MSI dévoile sa ligne de netbooks pour le début 2009

Par
Le 28 novembre 2008
 0
Le fabricant taïwanais MSI entend bien capitaliser sur le succès de son premier netbooks, le Wind, et annonce pour le début d'année 2009 l'arrivée de nouveaux modèles d'ordinateurs ultraportables à bas prix. Au programme : module 3G intégré, stockage hybride combinant disque dur magnétique et cellules de mémoire Flash, sans oublier une déclinaison netbook de la plateforme Poulsbo d'Intel, initialement conçue pour les appareils de type MID (Mobile Internet Device).

Ouverture des festvités avec le Wind U120, qui reprend l'essentiel des caractéristiques techniques de l'actuel U100, mais se pare d'une nouvelle robe à deux tons (blanc et noir) censée conférer un aspect plus « pro » au produit. Ici, la principale nouveauté vient de l'intégration d'un contrôleur signé Ericsson capable de tirer parti d'une carte SIM, en vue de la connexion aux réseaux mobiles de troisième génération (3G, HSDPA).

012c000001793738-photo-msi-wind-u120-netbook.jpg

La configuration se compose ici d'un processeur Atom N270 à 1,6 Ghz, de 1 Go de mémoire vive, d'un disque dur de 160 Go, du Bluetooth et d'un contrôleur WiFi 802.11n. L'ensemble est accompagné d'une batterie six cellules, et sera livré avec Windows XP début 2009. MSI devrait logiquement s'associer avec un ou plusieurs opérateurs mobiles, de façon à ce que cette machine puisse être subventionnée dans le cadre de l'abonnement à un forfait data mobile.

Le U110 devrait également faire son entrée début 2009. Ici, le form factor est conservé, mais le processeur Atom N270 se voit remplacé par un Atom Z530, sensiblement équivalent sur le plan des performances. Ici, le principal intérêt vient de l'abandon du vieillissant 945 au profit du chipset Intel SCH, connu sous le nom de code Poulsbo. Spécifiquement pour les dispositifs mobiles économes en énergie, il permet de décoder de façon matérielle les vidéos, et affiche une enveloppe thermique de seulement 2,3 Watt. Là encore, la machine disposera d'un disque dur magnétique, et d'une batterie six cellules, pour une autonomie que MSI affirme égale, voire supérieure, à huit heures.

012c000001793740-photo-msi-wind-u120-netbook.jpg

Enfin, MSI devrait mettre sur le marché le Wind U115, un netbook qui se démarquera des modèles existants ou évoqués ici par un double dispositif de stockage : un module de mémoire Flash de quelques Go contiendra le système et les applications principales, de façon à conférer une certaine réactivité à l'ensemble, alors qu'un disque dur traditionnel sera utilisé pour le stockage des données, de façon à ce que la machine combine le meilleur des deux mondes. Ces trois machines devraient afficher un poids d'environ 1,1 Kg, et embarqueront un logiciel de reconnaissance faciale tel qu'en utilise déjà Lenovo.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top