Nokia stoppe la vente de mobiles au Japon, à l'exception des terminaux Vertu

27 novembre 2008 à 11h54
0
00C8000001527384-photo-drapeau-japonais.jpg
Le Japon est le quatrième marché de la téléphonie mobile le plus développé, derrière celui des USA, de la Chine et de l'Inde.

Le Japon compte en effet 107 millions de clients abonnés à des offres de téléphonie mobile pour 127 millions d'habitants. Mais c'est un marché assez atypique dans la mesure où les leaders locaux sont majoritairement des marques... japonaises, de Sharp à Fujitsu en passant par Matsushita ou NEC.

Et Nokia devant revoir ses investissements à la baisse, crise économique oblige, le numéro un mondial des mobiles a annoncé aujourd'hui vouloir se retirer du marché des téléphones au Japon. Ne seront référencés à terme que des combinés de luxe exploitant sa marque « Vertu ». Exit donc les mobiles d'entrée ou milieu de gamme de Nokia sur le sol japonais.

« Compte tenu du climat économique global, nous en avons conclu que continuer nos investissements pour localiser des produits spécifiques au Japon n'est plus viable », a déclaré Timo Ihamuotila, le vice-président de Nokia Japon. Nokia va en revanche continuer ses activités de recherche, de développement et de sourcing, tout en commercialisant ses mobiles haut de gamme « Vertu » disponibles à des prix de 3500 à 100 000 euros. Un magazine japonais annonçait également récemment que Nokia devrait lancer l'année prochaine une offre de téléphonie mobile virtuelle (MVNO) pour écouler ses mobiles Vertu.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Quoi de neuf en jeux vidéo ce jeudi ?
Apple violerait les lois en bloquant le fichier iTunesDB
  Assassin's Creed 2  annoncé officiellement et rumeur
T.où : Orange teste la géolocalisation automatique de ses contacts MSN sur mobile
Le VIA Nano Dual Core pour netbook attendu en 2010
Capgemini s'étend à l'est avec Empire et sa filiale Sophia
Le groupe Lycos Europe va être démantelé
Afnic : 1,15 million de noms de domaine en .fr
Un graveur de Blu-ray 8x chez Pioneer aussi
Google a bien du mal à déposer la marque 'Android' aux Etats-Unis
Haut de page