Google a bien du mal à déposer la marque 'Android' aux Etats-Unis

27 novembre 2008 à 10h42
0
00C8000001655224-photo-android.jpg
Quelque temps après avoir racheté la société « Android », Google a dévoilé son système d'exploitation mobile éponyme disponible aujourd'hui sur un seul terminal, le T-Mobile G1.

Avant même que ce dernier soit mis sur le marché, Google a dévoilé le 5 novembre 2007 sa nouvelle stratégie mobile, présentant alors officiellement la marque « Android » aux yeux de tous. Après avoir tenté quelques semaines auparavant de déposer ce mot aux Etats-Unis pour le transformer en marque déposée, il fallu attendre le 20 août dernier pour que le géant mondial de la recherche sur Internet reçoive une réponse négative.

Le United States Patent and Trademark Office (USPTO), équivalent américain de l'INPI, a en effet jugé que le terme « Android » est trop générique et ne peux être déposé en l'état. Google a néanmoins contourné cet avis en déposant tout de même le logo et la police système utilisée pour présenter son système d'exploitation mobile.

Et la semaine dernière, Google a réuni ses meilleurs avocats pour faire appel de cette décision. L'objectif est de réussir à déposer le terme « Android » pour empêcher quiconque de l'utiliser dans un produit concurrent, qu'il s'agisse de « téléphones mobiles, de systèmes d'exploitation mobiles ou de logiciels », comme le précise le site de l'USPTO.

Apple n'est donc pas la seule société à rencontrer des problèmes de marques en se lançant dans le monde de la téléphonie mobile. La firme de Cupertino avait en effet dévoilé son « iPhone », alors que la marque était déposée par Cisco. Une affaire qui s'est réglée finalement à l'amiable.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un graveur de Blu-ray 8x chez Pioneer aussi
Afnic : 1,15 million de noms de domaine en .fr
Le groupe Lycos Europe va être démantelé
Capgemini s'étend à l'est avec Empire et sa filiale Sophia
Nokia stoppe la vente de mobiles au Japon, à l'exception des terminaux Vertu
Une édition gamer moins intrusive de Norton Antivirus
uTorrent arrive sur Mac OS X
Home Control Center : Nokia lance une plateforme de domotique mobile
Scalado montre en vidéo les innovations des appareils photo pour mobiles
Et si ce n'était pas HTC qui avait désigné le smartphone Touch Diamond ?
Haut de page