Et si ce n'était pas HTC qui avait désigné le smartphone Touch Diamond ?

27 novembre 2008 à 08h59
0
00C8000001409348-photo-htc-touch-diamond.jpg
Le smartphone Touch Diamond du taïwanais HTC est l'un des terminaux sous Windows Mobile de la marque qui a connu le plus de succès. A la fois commercial et d'estime, ayant été référencé entre autres auprès de tous les opérateurs mobiles français et inaugurant une nouvelle interface tactile assez réussie esthétiquement.

Il a également marqué les mobinautes par son design, possédant une coque rappelant les facettes d'un diamant. Et sur ce point, lors de sa présentation officielle, Peter Chou, le CEO de HTC, était fier d'avoir recruté dans ses équipes un nouveau venu nommé Horace Luke. Celui-ci était présenté comme le designer des produits de la marque.

Mais il apparaît finalement que HTC aurait fait appel également à un prestataire externe pour l'aider à concevoir le design du Touch Diamond, smartphone qui a démocratisé la marque auprès du grand public. Un passage sur le site de One & Co indique en effet clairement que la société « s'est associée à HTC pour créer le Touch Diamond ».

One & Co est une société américaine de design qui accompagne principalement les marques high-tech dans la conception et le lancement de nouveaux produits. Ses clients sont entre autres Microsoft - pour le design du Media Center PC -, Kensington - pour une souris - ou d'autres marques comme Motorola, Dell ou Palm.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Scalado montre en vidéo les innovations des appareils photo pour mobiles
Home Control Center : Nokia lance une plateforme de domotique mobile
uTorrent arrive sur Mac OS X
Une édition gamer moins intrusive de Norton Antivirus
Google a bien du mal à déposer la marque 'Android' aux Etats-Unis
Android : une nouvelle faille de sécurité découverte sur Chrome Lite
TMP : opérateurs et éditeurs de chaînes se disputent autour du financement des réseaux
Lenovo utilise les SMS pour bloquer un ordinateur portable
ITW April: retour sur les enjeux du logiciel libre
Google pourrait se séparer de 10.000 employés
Haut de page