iPhone : Apple de nouveau condamné pour publicité trompeuse en Angleterre

Par
Le 26 novembre 2008
 0
00c8000001531302-photo-t-l-phone-mobile-apple-iphone-3g-16go-blanc.jpg
Une fois n'est pas coutume, après avoir déjà du retirer en Angleterre une première publicité ventant les mérites de l'iPhone - annoncé comme permettant d'accéder à "tout l'internet" sur un mobile alors qu'il ne gère ni le flash ni le java -, c'est un fait similaire qui est aujourd'hui à noter.

L'organisme « ASA » (Advertising Standards Authority - autorité des standards de la publicité), a en effet reçu 17 plaintes de téléspectateurs jugeant que la publicité diffusée pendant quelque temps à la télévision et concernant l'iPhone 3G d'Apple était mensongère. Cette publicité mettait en avant le fait que l'iPhone permet d'accéder « vraiment rapidement » à l'internet mobile, affichant une page en moins d'une seconde.

Même si Apple précisait que « les performances réseau varient d'un endroit à l'autre », la publicité incriminée affichait tout de même plusieurs pages en quasi temps réel, dont le service cartographique Google Maps en une fraction de seconde. Interrogé sur le sujet, Apple UK précise simplement que la volonté de la société était de comparer la vitesse de téléchargement de données entre un iPhone 3G et un iPhone EDGE.

Jugeant que la publicité n'était pas aussi claire que prévu, le régulateur a donc préféré interdire la diffusion de ces écrans à la télévision. « Parce que nous comprenons que l'iPhone 3G ne permet pas d'aller aussi vite, nous en avons conclu que cette publicité est de nature à induire en erreur », précise l'ASA à la BBC.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top