Yahoo brade Kelkoo, son comparateur de prix

Par
Le 24 novembre 2008
 0
00fa000000651010-photo-kelkoo.jpg
Le démantèlement de Yahoo est-il en train de commencer ? Après plusieurs mois de rumeurs, Pierre Chappaz, fondateur de Kelkoo, vient d'annoncer sur son blog (Kelblog) que le guide d'achat venait d'être revendu à un fonds d'investissement britannique, Jamplant Ltd, associé au fondateur du comparateur USwitch.

Acheté 475 millions de dollars en 2004, Kelkoo aurait été cédé « en dessous de 100 millions d'euros ». Un différentiel non négligeable que Pierre Chappaz attribue à « l'incompétence d'un management qui a amené l'action Yahoo! sous les 9 dollars ».

Une chute de valorisation que d'autres analystes expliquent également par la dépendance des guides d'achat comme Kelkoo à Google, un moteur de recherche qui n'hésite plus à « déférencer » de son index des services dont les liens marchands entrent en concurrence avec ses propres liens publicitaires.

« Nous confirmons cette transaction qui s'inscrit dans la stratégie de recentrage de Yahoo sur son métier de portail de démarrage ouvert et de réseau publicitaire autour des liens sponsorisés et des bannières. Nous continuerons à travailler avec Kelkoo mais également sans doute avec d'autres partenaires shopping » explique un représentant de Yahoo France.

Une « ouverture » qui ne se limite pas à sa nouvelle page de démarrage puisqu'entre l'intérêt de Microsoft pour ses liens sponsorisés et les rumeurs de rapprochement avec News Corp, AOL voire eBay, l'avenir stratégique du Yahoo « post Jerry Yang » est particulièrement incertain.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top