Microsoft envisagerait de renommer Live Search

0
0050000001784582-photo-windows-live-search.jpg
Le domaine de la recherche sur Internet reste un enjeu majeur pour Microsoft et pourtant, la firme de Redmond ne semble pas avoir trouvé sa voie. Face à Google qui détient plus de 80% du marché et Yahoo! qui flirte avec les 11%, Microsoft avait tenté plusieurs stratégies mais aucune d'entre elles ne s'est avérée fructueuse. Alors pourquoi ne pas tout recommencer?

Le moteur actuel Live Search, mis en ligne en mai 2006 pour remplacer MSN Search, ne semble pas avoir convaincu. D'ailleurs, les requêtes effectuées au travers du portail MSN restent plus importantes que celles de Live Search. Pour redynamiser sa stratégie, Microsoft a essayé des solutions alternatives comme payer les internautes pour effectuer des requêtes avec Live Search Cashback. Puis l'affaire Microsoft-Yahoo! a pris une nouvelle tournure et Steve Ballmer, PDG de Microsoft, semblait de plus en plus intéressé par un partenariat au niveau de la recherche sur Internet plutôt que par un rachat global du portail.

01784546-photo-search-market.jpg

Chiffres de MarketShare au 24 novembre 2008


Au mois d'août dernier, les premières rumeurs émergèrent selon lesquelles Live Search pourrait finalement changer de nom pour quelque chose de plus sympathique et de plus attirant pour l'internaute. A Redmond, les employés se sont penchés sur la question et quelques noms auraient été retenus, à savoir : Bing, Hook et Kumo.

Selon plusieurs sources diverses, Microsoft se serait finalement arrêté sur Kumo, un mot japonais signifiant nuage ou araignée. Ce changement de nom, s'il a bien lieu, permettra-t-il à Microsoft de rajeunir son moteur de recherche ? Rien est moins sûr, mais la faible part de marché du moteur laisse à Microsoft une marge de manoeuvre suffisante pour tenter une nouvelle dénomination.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

« L’impact d’IPv6 sur les infrastructures réseau ? », une tribune de Thierry Doualan
AOL présente un outil de synchronisation basé sur Funambol et Plaxo
La sécurité du firmware 2.2 des iPhone et iPod Touch déjà mise à mal
Jeux mobiles : l'iPod Touch v2 plus puissant que les iPhone 3G, iPhone et iPod Touch
Elections prud'homales : Firefox 3 persona non grata
Des cartes compatibles AM3 chez Biostar aussi
Le site CyberMonday.fr victime de son succès
Le smartphone T-Mobile G1 serait bel et bien doté d'un écran multipoint
[Vidéonaute] Prise en main du smartphone HP iPAQ Voice Messenger
Yahoo brade Kelkoo, son comparateur de prix
Haut de page