Appli Store : SFR prend du retard pour lancer son concurrent de l'App Store

Alexandre Habian
21 novembre 2008 à 14h16
0
00FA000001706976-photo-sfr-mi-pc-pocket.jpg
C'est le 19 novembre dernier que l'opérateur SFR devait lancer son « Appli Store », un kiosque de téléchargements de programmes tiers pour ses netbooks sous Linux, des EeePC d'Asus au M! PC Pocket dévoilé il y a quelques semaines.

Mais force est de constater qu'à cette heure encore, il n'est toujours pas ouvert. SFR invite simplement les développeurs à soumettre leur œuvre sans réellement savoir réellement de quoi il en retourne. L'opérateur a tout de même convié il y a quelques jours blogueurs et développeurs pour faire parler de ce service qui ne devrait finalement voir le jour que « dans le courant du mois », avec un lancement en version mobile en 2009. Les smartphones sous Windows Mobile et les mobiles haut de gamme compatibles Java devraient d'ailleurs être les premiers compatibles.

Le « Appli Store » est assez ambitieux dans la mesure où il va permettre à l'opérateur de diversifier à moyen terme ses revenus. Plutôt que d'agréger des revenus principalement autour de services mobiles ou de services autour des mobiles (data, SMS, services surtaxés), SFR va ponctionner une partie du chiffre d'affaires lié au téléchargement d'applications sur ses mobiles comme le fait déjà Apple sur ses iPhone et iPod Touch. A terme, ce sont plusieurs centaines de milliers de mobiles et MID/UMPC compatibles qui pourraient ainsi accéder à ces contenus.

Ce sont près de 50 applications qui seront mises en ligne au départ, toutes gratuites. Encore une fois tout comme Apple, SFR va ensuite permettre aux développeurs de commercialiser des applications payantes, l'opérateur redistribuant 70% du prix de vente du logiciel à son créateur. Mais assez étrangement, ces applications payantes ne seront disponibles que l'année prochaine. S'inspirant cette fois de l'Android Market de Google, SFR préfère donc tester sa plateforme avec des logiciels gratuits avant de passer ensuite au payant, fort du soutien d'éditeurs tiers renommés.

Pour rappel, SFR s'est associé à Adobe et Intel pour notamment utiliser la technologie « Air » pour créer des applications multi-écrans, de la télévision au PC en passant par les lecteurs multimédia ou les smartphones. Reste à savoir les mobinautes plébisciteront cette plateforme de téléchargement de contenus.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top