Europeana : la bibliothèque européenne ouvre et sature

Alexandre Laurent
21 novembre 2008 à 10h44
0
00D2000001780190-photo-europeana.jpg
Ouverte au public jeudi matin, la bibliothèque numérique européenne « Europeana » n'a pas tardé à souffrir de son succès : après avoir encaissé « dix millions de clics par heure », le portail a temporairement été mis hors ligne, avant de revenir sous la forme d'une simple page d'accueil, annonçant le retour prochain des contenus. Initiée en 2005, la bibliothèque Europeana ambitionne de proposer l'accès gratuit à plus de deux millions d'oeuvres de l'esprit : textes, dictionnaires, encyclopédies, mais aussi photos, tableaux ou archives vidéo, les contributions provenant des différentes bibliothèques et institutions culturelles nationales.

« Nous devrions faire d'Europeana un espace de participation interactive et de création à portée de clavier pour ceux qui veulent façonner leur propre contribution à la culture européenne et la partager avec d'autres. Mon objectif est qu'en 2010, Europeana comporte au moins dix millions de références », déclare Viviane Reding, commissaire européenne chargée de la société de l'information et des médias.

Pour atteindre cet objectif, Bruxelles annonce que 69 millions d'euros provenant du programme-cadre de recherche de l'Union européenne seront affectés à des activités de recherche sur les bibliothèques numériques. Depuis sa création, en 2005, le projet Europeana bénéfice de fonds fournis par la Commission européenne ainsi que par les différents états membres.

Notamment voulu par Jacques Chirac, en 2005, le projet de bibliothèque numérique européenne a longtemps été perçu comme une réaction à l'entreprise « Google Books », dans le cadre de laquelle Google a déjà numérisé près de sept millions d'ouvrages publics et privés, ce qui a parfois valu à la firme la vindicte des éditeurs. « Avec Europeana, nous concilions l'avantage concurrentiel détenu par l'Europe dans les technologies de communication et de réseau avec la richesse de notre patrimoine culturel », résume José Manuel Barroso, président de la Commission européenne.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top