MVNO Call in Europe - La téléphonie low-cost

21 novembre 2008 à 10h28
0
01780690-photo-call-in-europe.jpg
Une offre sans forfait, sans engagement et sans prépayé, voilà ce que propose le MVNO Call In Europe qui emprunte le réseau de SFR en France, O2 en Angleterre et en Allemagne et TIM en Italie.

Pour accéder au service, il faudra cependant acheter une carte SIM et activer une ligne pour 29 euros. Par la suite, seules les communications seront payantes. En France, un appel est facturé à 0,39 euro par minute pendant la première heure puis 19,5 centimes par la suite. Un appel vers un pays européen est facturé au tarif unique de 0,39 euro centime par minute, c'est moins cher que le prix plafond fixé 0,46 euro par la Commission Européenne au 30 août dernier.

Les utilisateurs de smartphone nécessitant une connexion Internet pour l'envoi d'email ou le surf mobile, paieront 0,005 euro par kilobyte et 0,015 euro en dehors de la France. Pour activer une connexion 3G ou le roaming sur une option de blackberry-internet-service, il faudra payer 0,50 euro par jour.

Voici une bonne initiative qui pourrait contribuer à faire baisser les coûts des opérateurs européens principaux.
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Netflix dévoile des résultats en baisse, notamment dans les pays où les tarifs ont augmenté
scroll top