Bouygues Telecom ouvre les vannes de la 3G+ à ses 9,327 millions de clients

0
00FA000001596174-photo-ancien-logo-bouygues-telecom.jpg
Près d'un an et demi après l'ouverture très discrète de son réseau de haut-débit mobile 3G/3G+, l'opérateur Bouygues Telecom décide enfin de le mettre en avant, fort du lancement de sa dernière gamme de smartphones et de netbooks.

Les derniers netbooks Lenovo S10 permettent en effet moyennant la souscription à l'un des forfaits data mobiles associés à 30 euros par mois, de surfer en illimité en EDGE ou en 3G/3G+. Disponible aussi bien pour le grand public que pour les professionnels, cette offre est aujourd'hui encore limitée par la couverture réseau en 3G/3G+ de l'opérateur.

Si en avril 2007, date de l'ouverture de ses réseaux de haut-débit mobile, c'est moins de 20% de la population qui était alors couverte, la situation n'a pas vraiment beaucoup évolué en dehors des grandes villes de France. Bouygues Telecom précise simplement couvrir la plupart des « grandes agglomérations » : Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Grenoble, Lille, Montpellier, Nantes, Nice, Rouen, Strasbourg, Toulon, Toulouse....

L'opérateur confirme également son ambition de couvrir 72% de la population en 3G/3G+ au printemps 2009 mais ne précise pas en revanche quel est aujourd'hui ce taux de couverture. L'activation du haut-débit mobile 3G/3G+ est gratuite pour les derniers clients de l'opérateur, les plus anciens d'entre eux devant demander une nouvelle carte SIM les autorisant à en bénéficier.

Parallèlement à la généralisation de la 3G+ sur ses réseaux, le groupe Bouygues a récemment publié ses derniers résultats financiers. Il en ressort que sa filiale dédiée à la téléphonie mobile comptait au 30 septembre dernier 9 327 000 clients, dont 7 042 000 Forfaits (75,5%, soit +1,8 point sur un an). Au total, ce sont 466 000 nouveaux clients Forfait qui ont rejoint Bouygues Telecom, soit une progression de 7,1%. Côté finance, le chiffre d'affaires de Bouygues Telecom croît de 6,5%. Le chiffre d'affaires réseau poursuit sa croissance à 3 502 millions d'euros (+5,1%), « malgré la baisse de 8% des tarifs de terminaisons d'appel et la régulation des tarifs du roaming », précise enfin l'opérateur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Elle divorce pour cause d'infidélité virtuelle
Les majors françaises s'attaquent au P2P américain
Tele2 Mobile : une offre de 100 SMS pour 1 euro de plus par mois
Des détails et des dates pour les Phenom II d'AMD
Adobe : Flash bientôt sur smartphones Windows Mobile et Android
Thierry Breton prend les commandes d’Atos
GFK : 1,8 million de smartphones écoulés en France cette année
Windows 7 : le DivX en natif et un encodeur intégré
Le passage à la vie active favoriserait les communications asynchrones
Les configurations de référence de novembre
Haut de page