La carte d'identité numérique crée la polémique

01 juin 2018 à 15h36
0
00DC000000129579-photo-identit-et-identification.jpg
La mise au point d'une nouvelle carte d'identité aux aspects numériques pour 2007 a provoqué la colère et le mécontentement de nombreuses associations qui ont demandé le retrait total et immédiat du projet. Cette carte d'identité, obligatoire et payante serait constituée d'une puce électronique qui contiendrait des données d'état civil, des données biométriques (empreintes digitales notamment) et des images faciales des individus.

L'INES (Identité nationale électronique sécurisée) prévoit également la création d'un fichier central de la population qui serait en phase avec des bases de données d'empreintes digitales et de photos faciales. Ces informations pourront être utilisées lors des enquêtes de polices.

Seulement voilà, c'est bien ce "fichage systématique" qui provoque la colère des associations. Elles craignent, en effet, la mise en place de contrôles d'identités "électroniques" (sur Internet ou encore à l'extérieur via des bornes de contrôle) banalisés et systématiques. On peut également craindre des piratages qui pourraient provoquer des situations très embarrassantes, voire dangereuses.

Le règlement européen sur ce sujet impose la mise en place d'un titre biométrique dont les données numériques étaient limitées à l'image faciale, mais sur demande notamment de la France, le règlement s'est étoffé, il requiert désormais des données biométriques supplémentaires comme les empreintes digitales. Il est également important de rappeler que cette obligation européene demande la mise au point d'un "titre de voyage biométrique", mais rien n'oblige de l'appliquer aux titres d'identités.

La Ligue des Droits de l'Homme a mis en place une pétition contre ce projet sur cette page.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

NVIDIA G70 davantage de photos
Samsung : NAND Flash 8Gbit en 70 nanomètres
NHK et Sony dans les disques durs miniatures ?
FingerMind : un portail WiFi pour les mobinautes de la gare Montparnasse
L’ARCEP place le marché des MVNO
Google Print se dévoile
Premiers CPU Intel avec ventilateurs BTX
Une avalanche d'images pour Operation : Matriarchy
Le ReADSL2 obtient un feu vert
Nouveau graveur 16x chez Iomega
Haut de page