Intel continue d'investir pour le salon numérique

Vincent
30 décembre 2004 à 16h02
0
Le numéro un du semi-conducteur continue d'aider "financièrement" des firmes qui contribuent à développer les technologies liées au "salon numérique". Intel a ainsi investi des sommes d'argent (montant non-annoncé) dans trois nouvelles firmes. La première se nomme Gteko, elle est spécialisée dans le paramétrage automatisé des réseaux locaux pour le grand public. Gteko compte déjà comme clients des noms prestigieux comme HP, Cisco/Linksys ou Canon. La deuxième firme se nomme Synacor, elle fournit du contenu numérique et multimédia à de nombreux fournisseurs d'accès. Enfin, Zinio est une firme spécialisée qui se charge de transformer des magazines papiers dans une forme numérique.

Au mois de janvier 2004, Intel qui croît dur comme fer à l'installation "du tout numérique / multimédia" dans le salon a annoncé qu'il allait procéder à un investissement stratégique de 200 millions de dollars US. Une somme qui est distribuée aux fabricants de matériel et aux développeurs de logiciels qui cherchent à créer et à innover dans le domaine des périphériques (mobiles ou non) numériques qui permettent d'exploiter le contenu multimédia des PC dans le salon ou à l'extérieur.

Intel a d'ores et déjà annoncé qu'il continuera de tels investissements en 2005 dans des firmes spécialisées dans des domaines liés à son concept "Digital-Home" comme le jeu-vidéo, la musique, l'actualité ou la vidéo.

012C000000069059-photo-platines-intel-msi-toshiba.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top