Parallels Desktop 4.0 pour Mac dévoilé

11 novembre 2008 à 16h05
0050000001761232-photo-parallels-desktop-pour-mac-4-0.jpg
C'est en 2006 que l'éditeur Parallels proposa son premier outil de virtualisation pour Mac et la société annonce avoir distribué Parallels Desktop auprès de 1,5 million de clients. Aujourd'hui, la firme officialise la sortie de Parallels Desktop 4.0 Pour Mac avec 50 nouvelles fonctionnalités. La version française devrait être disponible dans quelques jours. Pour cette nouvelle mouture, Parallels promet de meilleures performances, une plus grande simplicité d'utilisation ainsi qu'une suite d'outils de protection visant à sécuriser les images virtuelles.

La virtualisation d'un système d'exploitation au travers de Parallels Desktop 4.0 obtiendrait des performances jusqu'à 50% plus rapides qu'au travers de la version précédente. En effet, Marc de Fleury, responsable des ventes pour les produits destinés au grand public chez Parallels, annonce que le moteur de virtualisation utiliserait 15 à 30 fois moins les ressources du processeur. La technologie Intel VT -x est aussi prise en charge afin de résoudre le problème des niveaux d'exécution, mais aussi pour fluidifier le partage des ressources physiques entre machines virtuelles. Parallels Desktop 4.0 peut désormais gérer jusqu'à 8 Go de mémoire vive et offre une compatibilité avec Direct X 9.0, Open GL 2.0 ainsi que Shader 2.0. Enfin, au sein de la machine virtuelle, il est possible de dédier jusqu'à 256 Mo de mémoire vive pour la vidéo.

0000009601761206-photo-parallels-desktop-4-0-pour-mac.jpg
0000009601761208-photo-parallels-desktop-pour-ac-4-0.jpg
0000009601761210-photo-parallels-desktop-pour-mac-4-0.jpg


En termes de simplicité, la transparence d'usage entre Mac OS X et Windows est toujours plus accrue notamment avec la présence des icônes des logiciels de Windows s'intégrant dans la barre des tâches de Mac OS X. La technologie Smart Mount permet de partager plus facilement des supports de stockage (clés USB, disques durs, mais aussi DVD) entre deux systèmes. Si l'utilisateur préfère synchroniser un appareil mobile avec une application particulière sur une image virtuelle spécifique, il suffira de configurer ces préférences au sein de l'utilitaire Smart Connect pour que ces dernières soient automatiquement reconnues par la suite en plug-and-play. Enfin, outre le petit outil Clip, qui permet d'effectuer des captures d'écran totales ou partielles, Parallels Desktop 4.0 introduit un nouveau mode de visualisation baptisé Modality. En plus d'un affichage plein écran pour le système virtualisé et du mode Coherence qui fusionne plusieurs systèmes, Modality permet d'afficher sur le bureau l'ensemble des machines virtuelles tournant sous Mac OS X sous forme de vignettes. L'outil Parallels Transporter, facilitant la migration des données d'un PC directement sur Mac OS X, est désormais disponible directement depuis le menu d'outils de Parallels Desktop et non plus au sein du dossier Utilitaires. Enfin, notons aussi que les options de configuration de Parallels sont accessibles même lorsqu'une machine virtuelle est en cours d'utilisation ; il est d'ailleurs possible d'associer les programmes par défaut pour chaque type d'usage (messagerie, navigateurs....).

Avec Parallels Desktop 4.0, l'utilisateur bénéficie de plusieurs outils de protection inclus et notamment d'un abonnement de 12 mois à la suite Parallels Internet Security 2009 développé par Kapersky. Parmi les utilitaires intégrés, nous retrouvons aussi Acronis True Image et Acronis Disk Backup pour sauvegarder et restaurer les données de votre système virtualisé. Notez que ces outils ne sont disponibles que si vous virtualisez Windows XP ou Vista, et il faudra les télécharger séparément. L'un des avantages d'une solution de virtualisation par rapport à une partition dédiée réside dans le fait que le système agit telle une application et bénéficie donc du gestionnaire de batterie intégré à Mac OS X. Pour Parallels Desktop 4.0, Marc de Fleury annonce que la technologie Power Save apporte un gain d'autonomie d'environ 20%.

00C8000001761224-photo-parallels-desktop-pour-mac-4-0.jpg
00C8000001761226-photo-parallels-desktop-pour-mac-4-0.jpg
00C8000001761228-photo-parallels-desktop-pour-mac-4-0.jpg


La mise à jour du logiciel a été revue et la migration depuis Parallels Desktop 3.0 conserve les paramètres prédéfinis par l'utilisateur. En revanche, les images disque devront être converties pour fonctionner vers Parallels Desktop 4.0, lesquelles ne seront plus compatibles avec la version antérieure. Parallels Desktop 4.0 est vendu à 79,90 euros et ceux qui possèdent une licence de la version 3.0 pourront l'acquérir pour 39,90 euros. Notez que si vous avez acheté Parallels Desktop 3.0 à partir du 1er septembre dernier, vous bénéficiez automatiquement de la nouvelle version.

Actuellement distribué en anglais, la version française du logiciel devrait être disponible dans quelques jours.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top