Google ne distribue plus StarOffice

00E6000000669690-photo-staroffice.jpg
Le 11 août 2007, Google ajouta la suite bureautique StarOffice à la liste des téléchargements gratuits proposés dans le Google Pack. Cette nouvelle fut officialisée par l'éditeur Sun Microsystems deux jours plus tard dans un communiqué de presse:

« Google Packs offre aux utilisateurs un moyen facile et sécurisé pour télécharger tous les logiciels essentiels en quelques minutes. Avec Sun StarOffice les utilisateurs de Google Pack auront un accès libre à des applications bureautiques professionnelles. A partir d'aujourd'hui, les internautes peuvent installer StarOffice directement via Google Pack..

Si aucune date d'échéance de distribution ne fut spécifiée par les deux parties, il semblerait que le géant de Mountain View ait décidé de retirer cette suite d'applications de ses serveurs car StarOffice n'est plus disponible au téléchargement.

012C000001760444-photo-google-pack.jpg
012C000001760446-photo-google-pack.jpg


C'est en juin 2000, que l'éditeur Sun Microsystems rendit public le code source de sa suite bureautique StarOffice auprès de la communauté open source. Puisqu'OpenOffice.org est libre et gratuit, on peut se demander pourquoi Google n'a pas décidé d'intégrer cette version au sein de Google Pack. De son côté, Sun MicroSystems conserve toujours un modèle économique autour de StarOffice, lequel est proposé à 69,95 euros sur le site officiel de la société. Parmi les éléments embarqués dans StarOffice, notons la présence d'un service de support technique 24/7, des outils de migration internes réservés à StarOffice ou encore des services professionnels pour déployer cette suite en entreprises.

On aurait pensé que Google préparerait des outils de communication entre StarOffice et Google Documents telles que des fonctionnalités de sauvegarde depuis StarOffice vers le service en ligne ou de synchronisation de fichiers. Peut-être aussi la firme de Mountain View envisage-t-elle de distribuer la suite OpenOffice.org 3.0 sortie le 13 octobre dernier. Cependant, dans cette course vers le cloud computing, il se pourrait aussi que Google décide de sauter les étapes intermédiaires pour encourager ses utilisateurs à abandonner le modèle logiciel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Vandenberg, de la brume et des fusées
Ce chargeur à induction sans fil Samsung est gratuit grâce à une double réduction 🔥
RED by SFR explose les volumes de data sur ses forfaits mobiles BIG RED
Chute de prix pour les écouteurs Apple AirPods 2 (2ème génération)
Brave, Minds, Filecoin... Les blockchains et les crypto-monnaies comme alternatives aux GAFA ?
Test Intel Rocket Lake-S :  le Core i5-11600K s'en sort très bien, le i9-11900K un peu moins
Les tweets de Trump en vente sous forme de NFT pour des bonnes causes (qu'il détestait)
Les meilleures applications Twitter pour Android
Test Samsung Galaxy S21 : peu de nouveautés, mais un smartphone très abouti
Haut de page