Android : un développeur iPhone porte le système Debian sur le T-Mobile G1

10 novembre 2008 à 14h45
0
0096000001666792-photo-g1.jpg
Jay Freeman, un internaute américain plus connu sous le pseudonyme saurik et pour avoir développé le logiciel « Cydia » pour iPhone, s'intéresse désormais au système mobile de Google sur le T-Mobile G1.

Profitant de la récente faille de sécurité, en cours de correction par les équipes techniques du géant de la recherche sur Internet, d'Android, ce dernier a en publié une méthode, encore assez complexe à cette heure, permettant d'utiliser en partie un système GNU/Linux Debian sur le smartphone G1 de T-Mobile assemblé par HTC, profitant ainsi de sa plateforme ARM.

0064000001519382-photo-logo-debian.jpg
Plus précisément, c'est la version Armel du système Debian qui a été portée pour fonctionner sur la carte mémoire et la mémoire interne du premier smartphone Android du marché. Le but n'est pas ici de remplacer le système Android par Debian mais plutôt de garder une base Android tout en permettant d'exploiter la nombreuse suite logicielle de Debian.

En attendant que l'application « Android Market » s'enrichisse de plus nombreux jeux et applications intéressantes ? A noter que le système mobile Android/Debian de Jay Freeman permet toujours d'exploiter les fonctions de téléphonie du T-Mobile G1. Une chance...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

  Les Sims 3  , quelques nouveautés en vidéo
Fraude informatique : Arkadia devrait verser 70.000€ à Neressis
MGM confirme l'arrivée de ses films sur YouTube
  Call Of Duty 5  : trois nouvelles vidéos exclusives
L'election d'Obama a fait exploser le trafic SMS
Diffamation sur Internet: délai de prescription porté de 3 mois à 1 an
Android : une mise à jour contre le jailbreak, une nouvelle faille sérieuse découverte
Réseaux sociaux: Air France et KLM lancent bluenity.com
Ecouteurs & pacemakers : problème avec les baladeurs
AT&T devrait acquérir Centennial pour 944 millions de dollars
Haut de page