OpenMoko : le smartphone Neo FreeRunner sous Android se précise

0
00FA000001754034-photo-neo-freerunner-android.jpg
La semaine dernière, nous faisions l'écho de la sortie éventuelle d'un nouveau smartphone open-source de la société OpenMoko qui pourrait exploiter la version mobile du système de Google.

Il apparaît finalement qu'il devrait s'agir plutôt d'un actuel terminal de la gamme, le « Neo FreeRunner », qui passerait d'un système GNU / Linux « classique » à un système Android. Pour rappel, ce smartphone commercialisé au prix de 400 dollars intègre un écran tactile VGA de 2,8 pouces et une compatibilité GSM et GPRS. Côté technique, il embarque un processeur Samsung cadencé à 400 Mhz, 128 Mo de mémoire SDRAM et 256 Mo de mémoire NAND Flash.

Le « Neo FreeRunner » dispose de plus d'une puce WiFi 802.11b/g, du Bluetooth 2.0+EDR, d'une puce graphique 2D/3D, d'un accéléromètre et d'une puce GPS en provenance de la société u-Blox. Pour le reste, ce terminal intègre enfin une prise USB hôte pour relier par exemple un appareil photo numérique plus aisément, un port pour carte mémoire Micro SD et une batterie d'une capacité de 1200 mAh pour une autonomie annoncée de 150 heures en veille ou de 3 à 4 heures en conversation.

Le webzine Androidguys affirme désormais qu'un portage du système Android serait actuellement en cours sur le « Neo FreeRunner », images et vidéo à l'appui. Cette mise à jour du système mobile de l'appareil devrait être proposée dans le courant du mois. Reste à savoir si elle sera gratuite ou proposée uniquement aux nouveaux acheteurs du smartphone.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page