Jailbreak : le système Android du T-mobile G1 déjà piraté

05 novembre 2008 à 12h11
0
00FA000001647186-photo-htc-android-g1.jpg
C'est depuis la sortie de l'iPhone d'Apple qu'a été démocratisé le « jailbreak » (que l'on peux traduire par sortir de prison), c'est à dire une méthode de piratage logicielle consistant à donner aux développeurs de la planète une possibilité d'accéder en lecture et en écriture au système de fichiers interne des mobiles.

L'objectif est de devenir « root », c'est à dire d'avoir les pleins pouvoirs pour accéder aux données stockées sur le terminal, de l'os mobile aux données personnelles. Et près de deux semaines après sa mise en vente, c'est déjà un processus similaire qui a dévoilé aujourd'hui pour le système mobile de Google. Le G1 de T-Mobile permet en effet désormais d'être « jailbreaké », une méthode permettant d'y arriver simplement ayant été publiée sur Internet.

Et il apparaît effectivement qu'il est désormais possible par telnet d'accéder au système linux mobile du smartphone. Reste à savoir quand Google corrigera une telle faille de sécurité. Ironie du sort, cette manœuvre a été rendue possible grâce à un logiciel, « PTerminal », à télécharger gratuitement depuis l'Android Market. Restera-t-il encore longtemps disponible ? En attendant, les développeurs s'amusent déjà à compiler directement en ligne de commande certains programmes Linux natifs sur le système Android.

Pour rappel, le système « Jailbreak » pour l'iPhone permettait principalement d'activer le smartphone sans carte SIM AT&T et de le... désimlocker.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet