Razorfish licencie à New York, s'installe à Madrid

0
01738946-photo-razorfish.jpg
Détenue par Microsoft, l'agence de marketing interactif Razorfish licencie aux Etats-Unis, mais se développe en Europe. En fin de semaine dernière, l'agence (ex-Avenue A | Razorfish) qui emploie environ 2000 collaborateurs, a confirmé avoir supprimé 40 postes, principalement à New York, épicentre de la crise financière actuelle. Qui s'en étonnerait ? Les établissements financiers, qui ont été les premiers à licencier (à l'américaine, soit du jour au lendemain), réduisent ou bloquent leurs budgets marketing et communication. L'impact sur l'activité de Razorfish est direct.

La société Razorfish, qui compte parmi ses clients Visa et Standard Life, a néanmoins déclaré pouvoir surmonter la crise, en s'appuyant notamment sur la solidité de son réseau européen (Royaume-Uni, Allemagne, France, etc.) Cet optimisme se traduit notamment par l'acquisition, pour un montant non communiqué, de l'agence marketing espagnole Wysiwyg, basée à Madrid.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page