Grâce à FireFox... Netscape n'est pas mort !

Vincent
17 novembre 2004 à 11h52
0
Alors qu'on pensait que le développement du navigateur Netscape était complètement abandonné par AOL (qui a racheté le navigateur en 1998 pour 4 milliards de dollars US !), on apprend aujourd'hui qu'une mise à jour du navigateur sera prochainement proposée.

En effet, AOL travaillerait sur une version complètement revue du navigateur qui sera désormais basé sur ... FireFox ! Cette version spéciale de Netscape sera accompagnée d'une nouvelle interface améliorée et de quelques nouvelles fonctionnalités encore non-dévoilées.

Une première beta de ce nouveau Netscape sera proposée à un nombre limité de testeurs le 30 novembre prochain annonce AOL à notre confrère de Betanews.com. La dernière version de Netscape, la 7.2 date du mois d'août, elle ne contient que quelques améliorations mineures par rapport à la version 7.0 lancée au mois d'août 2002. L'arrivée d'un Netscape basé sur FireFox pourrait aider la fondation Mozilla à conquérir plus rapidement des parts de marché dans le secteur des navigateurs face au très répandu Internet Explorer de Microsoft (voir cette brève).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Des fans de l’excellent Portal 2 lui développent une campagne plutôt prometteuse
Test de Thrustmaster eSwap X Pro Controller : la Rolls des manettes filaires
RED, Free, B&You, Sosh : quelle est la meilleure promo forfait mobile en attendant les Soldes ?
PS5 : Vous pouvez désormais personnaliser la manette DualSense, contre 9,99$
Bonus éco, réparabilité, qualité de l'air, plastique, bornes de recharge : retour sur ce qui a changé au 1er janvier 2021
Un hacker accède au dispositif d'un sextoy connecté et demande une rançon à son utilisateur
Wing Commander I, II et III : quand jeu d'action et PC faisaient déjà bon ménage
CES 2021 : Sony VISION-S, le concept-car, tout en écran du constructeur Japonais se montre
En 2020, plus de 2 milliards de tweets ont traité du jeu vidéo, soit une hausse de 75 % en un an
WhatsApp, Signal : pourquoi tout le monde panique soudainement au sujet de ses données ?
Haut de page